Forum des trois séries : Lost, Prison Break et Grey's Anatomy
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Selon elle (Fan Fic sur Prison Break)

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Raven
*Admin and Jacket's side*
avatar

Féminin Nombre de messages : 1219
Age : 25
Localisation : Vers Jack Shepard !
Emploi : Collègienne
Date d'inscription : 28/12/2006

MessageSujet: Re: Selon elle (Fan Fic sur Prison Break)   Mar 17 Avr - 19:58

J'ai déjà lu le 4eme Razz je lirai la suite plus tard Wink

_________________
Just... Nicole Kidman for now

Signature de LiveJournal
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://3series.superforum.fr
Luna Girl
*Admin and Justin&Kathryn Addict*
avatar

Féminin Nombre de messages : 1373
Age : 25
Localisation : California
Emploi : Collégienne
Date d'inscription : 29/12/2006

MessageSujet: Re: Selon elle (Fan Fic sur Prison Break)   Mer 18 Avr - 13:36

oki!

_________________
Ali Larter Addict

Avatar and ban by me !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luna Girl
*Admin and Justin&Kathryn Addict*
avatar

Féminin Nombre de messages : 1373
Age : 25
Localisation : California
Emploi : Collégienne
Date d'inscription : 29/12/2006

MessageSujet: Re: Selon elle (Fan Fic sur Prison Break)   Sam 28 Avr - 20:15

Voici le début du 6ème épisode...je crois bien qu'il est asser prometteur...j'ai également décidée de mettre les titres des épisodes en anglais. D'ailleurs pour ces derniers je les trouves toujours nuls. Razz

Dans les épisodes précédents, le Dr. Tancredi dit à Erika que son asthme s’améliore. Michael a failli être transféré mais au dernier moment Pope l’en empêche. Erika était tellement heureuse de le retrouver qu’elle l’embrasse.

Episode 6 : Wars of love (1/2)

Il se faisait tard à Fox River. La nuit était tombée il y a quelques heures. Erika n’arrivait pas à s’endormir. Elle pensait encore à Michael. Elle l’avait embrassé. Il s’est laissé faire.

De sons coté Michael explorait les galeries en essayant de ne pas penser à Erika mais en vain. Elle perturbait son esprit. Elle l’avait embrassé. Il ne trouvait pas cela désagréable mais se dit que cela perturber son plan : sauver son frère. Mais en même temps, il était impossible de lui en vouloir car il ressentait quelque chose pour elle. Lorsqu’il revint dans sa cellule il racontait à Sucre qu’il ne pouvait pas traverser toute la prison car un mur l’en empêche. Il n’avait pas assez de temps entre les appels pour le casser. Sucre lui propose de provoquer une alerte générale…

Le lendemain dans la cour, Erika vit que Michael parlait à Sara. Elle éprouvait de la jalousie. Elle se demandait d’ailleurs pourquoi. Elle et Michael ne sortait pas ensemble et cela ne risquait pas d’arriver tant qu’il était en prison. Lorsqu’il eut finit il s’approcha d’un gars qui lui remit un engin à battre les œufs. Michael la regarda de loin et décida de s’avancer vers elle :
-Salut Erika.
-Michael…
-Ne dis rien.
Erika croyait que Michael allait lui annoncer qu’elle n’est plus dans l’équipe mais non. Il lui demanda :
-Tu as lue la lettre que je t’ai donnée quand j’ai cru que j’allai partir ?
-Non.
Elle trouvait cela incroyable qu’il se préoccupait d’une lettre alors qu’elle l’avait embrassé.
-Alors tu vas me la redonner ?
Erika sourit. C’était sans doute la première fois que Michael lui demanda un service. Elle lui répondit :
-Non je vais pas te la redonner. Cette lettre m’est adressée.
-Garde-la alors. Mais ne la lis pas.
-Pourquoi ?
-Car… j’ai écrit des choses… je croyais que j’allais partir…
-Je vais te la redonner alors. Mais je l’ai pas sur moi.
-J’ai un autre service à te demander.
-Lequel ?
-Blesse-toi et fais en sorte que tu sois dans la salle des malades.
Erika n’en croyait pas ses oreilles. Elle lui demanda :
-Pourquoi ?
Il s’avança encore un peu plus vers elle et murmura à son oreille :
-Je vais provoquer une alerte générale. Elle me laissera le temps de casser un mur qui nous sépare encore de l’infirmerie.
-Et pourquoi dois-je me rendre dans la salle des malades alors ?
-Je ne veux pas que tu sois blessée, lui dit-il tout en lui remettant une de ses mèches en arrière.
Erika résista à l’envie de l’embrasser à nouveau. Elle lui répondit finalement :
-D’accord. Je vais le faire pour toi.
Elle se retourna et s’apprêta à partir lorsqu’il la rattrapa au poignet. Il avait déjà fait cela une fois. Ce geste fut très tendre. Erika le regarda alors droit dans les yeux et il dit :
-Merci.
Il la lâcha et s’en alla.

De retour en cellule, Erika cherchait un moyen de se blesser. Elle décida alors de se taper la jambe cotre le pied de son lit. Elle vit un énorme bleu apparaître. « Aïe ! » grinça-t-elle entre ses dents.
-Gardien ! finit-elle par crier.
Un garde s’approcha de sa cellule et demanda :
-Que y a-t-il ma jolie ?
Erika détestait qu’on l’appelait « ma jolie ». Elle décida d’ignorer ces mots et répondit :
-Je me suis tapé la jambe en rentrant dans ma cellule. J’aimerai voir un docteur…
-D’accord.
Il ouvrit la cellule et l’accompagna à l’infirmerie. Michael fut soulagée qu’Erika suivit son conseil.

Arrivé à l’infirmerie Erika fut conduit vers Sara :
-Comment cela t’est t-il arrivé.
-Je rentrais dans ma cellule et je me suis taper ma jambe contre les barreaux.
Sara observait la jambe et la soigna et mis un bandage. Elle lui donna également des médicaments qui apaisent la douleur et lui dit :
-Je vais te mettre dans la salle des malades en observations.
Erika fut ravie que son plan marcha.

La nuit tombait à nouveau sur Fox River. Michael se rendit dans les couloirs et coupa la clime pour faire en sorte que les prisonniers perdent la raison et provoquent une alerte générale.

_________________
Ali Larter Addict

Avatar and ban by me !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luna Girl
*Admin and Justin&Kathryn Addict*
avatar

Féminin Nombre de messages : 1373
Age : 25
Localisation : California
Emploi : Collégienne
Date d'inscription : 29/12/2006

MessageSujet: Re: Selon elle (Fan Fic sur Prison Break)   Sam 28 Avr - 22:10

Voici la fin de l'épsiode...les passages en italique sont des flash-back ou d'autres trucs de ce genre...je suis assez fière de cet épisode en tout cas...

Le lendemain matin, la plupart des prisonniers trouvait qu’il faisait bien trop chaud à Fox River. Lors de l’appel T-Bag se plaignit. Cela provoqua enfin l’alerte tant rêvée de Michael.

De son côté, Erika attendait Sara dans la salle des malades. Elle n’était pas seule là-bas. Beaucoup de mecs bien costauds se trouvèrent dans cette chambre. Lorsque le docteur débarqua elle commença par examiner Erika :
-Comment ça va Erika ?
-Bien…j’ai très bien dormi.
Le docteur Tancredi examina sa jambe et dit :
-On dirait que les médicaments apaise ta douleur. Tu peux retourner en cellule…
Erika ne savait plus quoi faire. Devait-elle faire semblant d’avoir mal à nouveau ? se blesser à l’autre jambe ? Sara l’interrompit dans ses pensées :
-Je vais t’aider à te lever.
Erika se laissait faire. Après tout elle ne devait pas forcément faire tout ce que Michael lui dit. Elle fut menottée et un garde fut chargé de la raccompagner en cellule.

Beaucoup de couloirs séparaient l’infirmerie de l’aile A (l’endroit ou se trouvait les cellule). Pendant le trajet le gardien reçut un appel :
-Il y a des perturbations dans l’aile A. Tu peux aller chercher Burrows ? Il parle à ses avocats…
-D’accord. Ça me fera un petit détour mais c’est pas bien important. Le garde tenait toujours Erika par le bras. Lorsque Lincoln fut interrompu dans sa discussion avec ses avocats et menotté lui aussi ils marchèrent ensemble, tout les trois dans les couloirs.
-Où étais-tu Erika ? lui demanda Lincoln.
-Dans la salle des malades…
-Tu vas bien ?
-Je m’étais blessée à la jambe.
Elle fut assez étonnée que Lincoln lui parlait et que le garde le laissa faire… Arrivés dans l’aile A tout les trois furent étonné d’y trouver T-Bag et sa bande. Il s’avança vers eux et les provoqua.
-Détache-moi ! ordonna Lincoln au garde.
Il s’exécuta. Lincoln et T-Bag discutèrent affaires. Erika avait envie de retrouver Michael et l’aider… elle ordonna alors elle aussi au garde de la détacher. Il accomplit alors une 2ème fois ce geste. Lorsque Erika s’apprêta à partir Lincoln frappa T-Bag et se fit bastonner par sa bande. Erika s’était cachée derrière une porte et attendit qu’ils partent. Lorsqu’ils ne furent plus là elle s’approcha de Lincoln et le secoua. Il était assommé.
-Linc ! Linc !
Il ne se réveilla pas. Elle décida alors de partir à la recherche de Michael.

Arrivée vers les cellules elle vit les prisonniers dans un état pathétique. Tout le monde acclamait T-Bag qui avait ramené Bob, le gardien, jusqu’ici. Erika vit ce spectacle. Il montait des marches, sur le dos de ce pauvre garde. Elle décida de faire le tour en empruntant d’autres marches qui se trouvèrent à l’opposé de la salle. Elle se fit discrète dans la foule et atteignit enfin les autres marches. Avant de les monter quelqu’un lui prit le bras. Elle se retourna. C’était Abruzzi.
-Je monte avec toi Long.
-D’accord… cette folie a commencé quand ?
-Il y a quelques heures.
Ils avaient atteint l’étage où se trouvait la cellule de Michael et Sucre et celle d’Erika. Ils marchèrent cote à cote. T-Bag tabassait le gardien qui voulait s’échapper. Il le jeta dans la cellule 40.
-Et merde ! s’exclama Abruzzi qui courait à présent pour voir le mal déjà accompli. Erika le suivait. Arrivés tout les deux dans la cellule ils virent que Bob s’était appuyé sur les WC. T-Bag vit qu’il y avait un trou. Il se retourna car il voulait annoncer à tout le monde que des prisonniers voulaient s’échapper. Abruzzi l’en empêcha en mettant sa main sur la bouche de T-Bag. Erika décidait alors de rentrer dans sa cellule pour y trouver la lettre de Michael. Elle voulait la lire car elle sentait la fin arriver. Elle ne voulait pas que T-Bag intègre l’équipe. En plus elle risquait toute façons de se faire tuer en sa présence. Il avait une dent contre elle. Elle était la nièce de son ex. Ils avaient mangé à la même table plusieurs fois avant d’être à Fox River.

-Je ne lui fait pas confiance, dit Erika dans la cuisine de sa tante et en compagnie de cette dernière.
-Pourquoi ? Il s’entend bien avec mes enfants et je l’aime.
Elle se regardèrent droit dans les yeux.
-Crois-moi… c’est quelqu’un de bien…lui avait-elle dit.


Erika ouvrit l’enveloppe qui contenait la lettre que Michael lui avait adressé. Elle la lit…voilà ce qu’elle contenait :

« Chère Erika,
Je vais te quitter. Je vais quitter cette endroit qui m’enferme. Et j’en connais même pas la raison. Mais je sais beaucoup d’autres choses. Je sais que mon frère est innocent. Je sais que tu es innocente. Dès que je sortirai de prison je ferai tout pour le prouver. Mon frère sera alors mort. Je sais aussi que tu tiens à moi. Je sais aussi que je tient à toi. Je sais que, un jour, on se retrouvera. Cette lettre est bien courte mais elle te consolera dans tes moments de solitude, de faiblesse. Ne sois pas déçue si ton rêve ne s’est pas réalisé. Je sais très bien que tu voulais voir ta fille. Mais saches qu’elle ne sait pas que tu existes. Moi si… »


Erika se mit à pleurer. Elle trouvait cela touchant. Mais décida malgré cela de jeter la lettre dans les toilettes…

Dans la cellule d’à coté, Michael et Sucre reviennent de leur escapade dans les couloirs. Ils voient le gardien et T-Bag. Ils ont une petite discussion à propos de Bob. T-Bag propose de le tuer alors que Michael dit qu’il faut le laisser en vie. Abruzzi est du coté de Michael. Cela énerve énormément T-Bag. Soudain Michael se fait appeler par un gars qui se trouve dans la salle des caméras de surveillance. Il passait devant la cellule d’Erika sans la remarquer. Lorsqu’il fut en bas il vit sur un écran Sara dans la salle des malades qui paniquait car d’autres prisonniers la menaçait.
-Il y aune autre femme dans cette salle ? demanda-t-il à l’homme qui lui avait montré cela.
-Non pourquoi ?
Il fut alors très paniqué. Où se trouvait Erika ? Est-elle morte. Il monta les marches et cette fois-ci il regarda dans la cellule 39. Il vit Erika couché sur son lit :
-Que fais-tu ici ?
-Je me suis vite remise…Sara m’a laissé partir.
-ça va ?
Erika avait de la peine à respirer… elle dit :
-J’ai pas mes médocs contre l’asthme.
Michael était alors à nouveau très paniqué. Elle rajouta :
-J’ai jeté ta lettre dans la cuvette. Je l’ai pas lue.
Elle lui avait mentit tout simplement parce qu’il se sentirait sans doute mal en sa présence s’il savait qu’elle avait lue la lettre. Elle se leva et se mit en face de lui.
-Je vais mourir Michael. Si je n’ai pas mes médicaments…
Elle avait dit cette phrase en respirant très mal. Michael prit le visage d’Erika entre ses mains et la regarda en face et lui :
-Je vais te sauver.
Elle leva les yeux. Leur regard se croisait. Et cette fois-ci c’est Michael qui embrassa Erika et non l’inverse. Ce n’était pas un baiser bien long mais il était passionné…
-Je vais chercher tes médicaments.
Et il s’en alla sur ces mots dans sa cellule. Erika le suivit. Elle était pas au meilleur de sa forme et essayait de parlait très peu car cela pourrais lui provoquer une grosse crise d’asthme. Erika remarqua qu’elle ne lui avait rien dit à propos de Linc. Alors avant qu’il parte dans les couloirs elle le retient et dit :
-J’ai vu ton frère… il…va bien…
Elle lui avait menti encore une fois. En même temps elle savait pas exactement s’il allait bien ou pas. Michael s’en alla alors en laissant l’équipe dans la cellule. Il avait chargé la mission de détruire le mur à Sucre et Abruzzi. Erika et T-Bag resteront dans la cellule en tenant Bob comme otage…


Fin

_________________
Ali Larter Addict

Avatar and ban by me !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luna Girl
*Admin and Justin&Kathryn Addict*
avatar

Féminin Nombre de messages : 1373
Age : 25
Localisation : California
Emploi : Collégienne
Date d'inscription : 29/12/2006

MessageSujet: Re: Selon elle (Fan Fic sur Prison Break)   Jeu 10 Mai - 18:25

Voila le début du 7ème épisode,il est un peu bizzare si vous voulez mon avis...j'espère que vous apprécierez!

Dans les épisodes précédents Michael et Erika qui se sont déjà embrassé 2 fois se rapprochent encore plus. Michael a déclenché une alerte générale pour qu’il puisse tranquillement cassé un mur. Pendant ce temps là Erika fait une crise d’asthme. Michael par caméras interposées comprend que le docteur Tancredi est en danger. Il décide d’aller la sauver et en même temps récupérer les médicament d’Erika. T-Bag, lui, a découvert leur plan et fait désormais parti de l’équipe… ils tiennent aussi en otage un gardien nommé Bob qui lui aussi a découvert leur secret…

Wars of Love (2/2)

Cellule 40. Pour certains cette pièce était celle de leur punition. Pour des personnes comme Michael, Erika ou Sucre cette salle était celle de l’espoir. Erika était appuyée contre le mur de cette cellule. Abruzzi était parti un moment ordonner un truc à un de ses acolytes. Mais malgré cela Erika n’était pas seule. T-Bag et le gardien Bob étaient avec elle. T-Bag parlait avec le garde. Rien de bien intéressant. Erika n’écoutait pas vraiment la conversation. Elle essayait de pas penser à Michael du fait qu’il allait chercher ses médicaments. Elle ne savait pas depuis combien de temps il était parti. 10, 15, 20 minutes ? Elle ne les comptais plus. Tout ce qui comptait c’est qu’il soit en vit et qu’elle le reste encore assez longtemps pour partir d’ici…

Abruzzi revint dans la cellule et s’adressa à Erika :
-ça va ?
Elle le regarda attentivement. Est-ce que tout allait vraiment bien ?
-Oui… si on veut…
Ils furent interrompus par Sucre.
-Les mecs…
Il s’interromps en voyant Erika.
-Désolé j’ai pas trop l’habitude qu’une femme soit dans ma cellule… ni même que plus d’une personne soit dans ma cellule d’ailleurs…
-On s’en fout Sucre…dit- nous ce que tu as à dire, dit Erika en lui coupant la parole.
Sucre fut étonnée qu’Erika lui coupa la parole…il décida malgré cela de continuer :
-Je n’arrive pas à casser le mur j’aurais besoin de l’aide de quelqu’un.
L’équipe toute entière le regarda. T-Bag parce qu’il avait pas compris. Erika car elle ne savait pas quoi faire et Abruzzi car il répondit :
-Je viens avec toi. Mais avant ça je voulais dire à Erika qu’en cas de problèmes tu t’adresses à ce gars.
Il lui montra un homme qui surveillerait T-Bag.
-J’aurais pu le surveiller moi-même…
Abruzzi rit un bon coup. Il se moqua d’elle.
-Je ne vois pas ce qu’il y a de drôle.
-Tu as peut-être quelques abdos et des petits muscle mais ça ne sert à rien contre un violeur…
En effet. Erika avait quelques muscles aux bras et des abdos tout simplement parce qu’elle s’ennuyait souvent dans sa cellule…alors elle se musclait. Elle faisait divers exercices et en 3 ans elle avait développé un corps de rêve. Malheureusement cela ne lui servira à rien en prison. Elle le regarda alors une dernière fois avant de dire :
-Tu as raison John.
Sur ces mots, Sucre et Abruzzi s’en allèrent casser le mur.

Erika ne voulait pas rester dans cette cellule. Elle descendit alors dans la salle des caméras de surveillance. Sur un écran elle vit Sara paniquée. Elle aurait voulue l’aider mais son asthme l’empêchait de faire un effort. Soudain elle vit Sara qui leva la tête. Elle vit Michael qui l’aidait à grimper. Il n’y avait pas de sons mais Erika compris qu’il lui demanda quelque chose. Sara regarda autours d’elle et prit un médicament. Erika sourit. Michael avait pensé à elle. Elle sortit de la salle et se rendit à nouveau dans la cellule 40 et vit que T-Bag avait une photo dans sa bouche. Elle le prit par son t-shirt et le plaqua contre le mur.
-Arrête d’embêter le garde Theodre.
T-Bag sourit.
-Alors Long ? On attend sagement son prince charmant ?
-Je ne vois pas de quoi tu parles !
T-Bag se moqua d’elle. Elle le plaqua encore plus contre le mur.
-Voyons Long… tu sais très bien de qui je parle. Gueule d’ange est allé délivré princesse Tancredi…alors tu te venge…
Elle lui mit un coup de poing en plein dans le nez. Tout de fois elle lui avait même pas cassé le cartilage.
-T’es qu’une pauvre petite salope Long.
-Va te faire voir T-Bag.
T-Bag était accroupi et tapa contre le mur car il avait tellement mal. Une brique se cassa et on voyait alors à travers la cellule. Elle donnait la vue sur celle d’Erika.

_________________
Ali Larter Addict

Avatar and ban by me !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luna Girl
*Admin and Justin&Kathryn Addict*
avatar

Féminin Nombre de messages : 1373
Age : 25
Localisation : California
Emploi : Collégienne
Date d'inscription : 29/12/2006

MessageSujet: Re: Selon elle (Fan Fic sur Prison Break)   Sam 12 Mai - 23:59

suite et fin...bonne lecture!

En dehors de la prison il y avait de nombreuses personnes. Le gouverneur avait rejoint Pope et les gardiens. Soudain le portable du directeur sonna :
-Allô ? dit-il.
Une voix de femme répondit :
-Bonjour M.Pope…ici Glenda Aken-Long.
-Vous êtes journaliste ? Car nous avons vraiment pas le temps de répondre à…
-Non monsieur. Je suis la mère d’Erika.
-Oh ! Je suis confus je vous avais pas reconnu. Vous avez changé de nom ?
-Je me suis mariée…
-Toutes mes félicitations madame ! Que puis-je pour vous ?
-Ma fille est-elle en sécurité ?
-Je peux rien vous garantir madame mais…
La mère d’Erika s’énervait et lui dit :
-Je veux que vous en soyez certain M.Pope ! Ce n’est pas pour rien que je vous paye tout les mois pour que vous gardiez ma fille ! Je sais que c’est un atout pour vous et la prison. Etant donné que je vous paye pour qu’elle reste dans la prison la plus sécurisée de tout le pays…JE VEUX QU’ELLE RESTE VIVANT M.POPE !
-Madame ! Arrêtez donc de crier. Nous ferons le nécessaire pour qu’elle reste en vie. Et vous savez bien que je vous remercierez jamais assez pour ce que vous faite…
-Oui, oui j’ai compris… faite le nécessaire…sinon je la ferai transféré…
-D’accord madame. A bientôt.
Sur ce, elle raccrocha.

Erika observa le mur d’un peu plus près. Elle savait à présent qu’elle pourra communiquer n’importe quand avec Michael et Sucre. Enfin s’ils reviennent en vie. T-Bag se releva encore sous le choc de son coup.
-Long…dès que tout ça sera fini je te feria saigner comme…
-Ta gueule T-Bag.
Il n’accepta pas cette phrase. Alors c’est à son tour qu’il la plaqua contre le mur et l’étrangla un peu. Elle avait énormément de peine à respirer.
-Lâche-moi…
-Tu fais moins la maligne hein ?
Il mit sa langue le long du coup de la jeune femme. L’homme qui devait surveiller T-Bag s’avança vers lui et le mit par terre. Erika reprit son souffle tout en le remerciant. Elle se coucha ensuite sur le lit supérieur étant donné que celui de dessous était occupé par le gardien. Elle se sentait mal. Au moins T-Bag lui fichait la paix maintenant.

Une heure passait. T-Bag n’avait pas adressé un seul mot à Erika. Soudain Lincoln débarqua et vit le violeur :
-Mais que…
-Inquiète toi pas, interrompt-t-il, je fais partie de l’équipe maintenant.
Erika descendit du lit :
-ça va Linc ? Je t’ai laissé et…
-ça va ! répondit-il sèchement.
Erika ne comprit pas pourquoi. Que lui est-il arrivé ?
Quand elle voulait lui demander cela Abruzzi et Sucre débarquèrent.
-Où est Michael ? demanda Lincoln qui ne l’avait pas encore vu.
-Erika ne te l’a pas dit ? répondit Sucre.
Erika les dévisageait et répliqua finalement :
-Michael est allée cherché le docteur Tancredi qui était en danger. Par la même occasion il est allé cherché mes médicaments aussi.
Lincoln qui ne savait pas quoi faire descendit à l’étage d’en dessous. Erika se tourna vers Abruzzi et demanda :
-Vous avez cassé le mur ?
-Toi aussi apparemment.
Erika regarda le mur de la cellule et se rappela de l’incident. T-Bag lui avait parlé de Sara et Michael. Elle n’était pas d’une jalousie maladive mais quand elle n’avait pas ses médicament elle se sentait plus très bien. Plus elle-même. Elle jeta un coup d’œil à travers l’entrée de la cellule et vit Michael avec Lincoln en bas. « Enfin » se dit-elle. Elle sourit et sortit. Lincoln s’en alla dans un autre couloir. Michael monta les escaliers. Il la vit. Il s’avança vers elle.
-Michael…
-Chut…
Il posa son index sur ses lèvres et lui tendit les médicaments.
-Merci Michael.
-De rien.
Il la regarda et elle le serra dans ses bras.
-Merci Michael. Merci beaucoup.
-Erika… c’est normal.
-Jamais quelqu’un aurait fait cela pour moi.
-Je ne suis pas n’importe qui.
Ils sourirent tout les 2 à sa remarque. Elle le regarda.
-On va pas s’embrasser à nouveau pas vrai ?
Michael la regarda stupéfait. Soudain Sucre l’appela.
-Enfin Michael. On te cherchait !
Il se dirigea alors vers lui et la quitta sans lui donner de réponse.« Ce n’est pas grave » pensa-t-elle. Elle se rendit dans sa cellule et oublia que Michael ou tout autre personne pouvait l’entendre car le mur était cassé. Elle pleura un bon goût et prit ses médicaments. Trop fatigué elle s’endormit même avant que des bombes lacrymogènes furent lancées…

Fin

_________________
Ali Larter Addict

Avatar and ban by me !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luna Girl
*Admin and Justin&Kathryn Addict*
avatar

Féminin Nombre de messages : 1373
Age : 25
Localisation : California
Emploi : Collégienne
Date d'inscription : 29/12/2006

MessageSujet: Re: Selon elle (Fan Fic sur Prison Break)   Lun 28 Mai - 15:30

Le début. Sachez que c'est variemnt que le début...les flsh-back sont en italique:

Dans les épisodes précédents une alerte générale a eu lieu a Fox River. Michael qui a vu qu’Erika se sentait vraiment pas bien est allée chercher ses médicament et par la même occasion sauver Sara qui était en danger. Pendant ce temps, Erika surveille T-Bag et grâce à lui, une brique s’enlève et à présent entre le cellule 39 et 40 il y a un trou…

Episode 8 : The truth

-Quoi ?
C’était le premier mot qu’Erika prononça après que Michael lui ait raconté que T-Bag avait tué Bob lorsque Erika s’était endormie.
-T-Bag a tué Bob ? Il faut le dénoncer !
Ils parlèrent à travers le trou de leur cellule. Ce trou était simplement là lorsqu’ils enlèvent la brique qui les sépare.
-Michael…ça fait trois semaines que tu es ici…trois semaines qu’on se connaît…je sais que tu ne vas pas rester les bras croisés à ne rien faire.
-Si je le dénonce, il nous dénoncera à son tour.
Leur discussion fut interrompue par un gardien :
-Promenade pour tous !
Erika remit la brique en place, se leva et sortit de la cellule. Lorsqu’elle en fut dehors un garde l’arrêta.
-Le Pope veut te voir dans son bureau.
Michael se retourna et se demanda ce que le directeur de prison va lui demander…

Arrivée dans le bureau elle remarqua tout de suite l’atmosphère qui régnait. Cet air de culpabilité. Erika s’assied en face du directeur de Fox River.
-Bonjour monsieur.
-Bonjour mademoiselle Long.
Ils restèrent silencieux un moment. Mais Pope brisa le silence en demandant :
-Savez-vous pourquoi vous êtes là ?
Erika croyait que c’était à cause des médicaments qu’elle avait encore sur soi…

-Tu crois que je devrai rendre les médicaments à Sara ?
Michael et Erika marchèrent dans la cour. Michael se retourna :
-Garde-les…on ne sait jamais.
-Et si quelqu’un le trouve ?
-Qui est-ce qui pourrait fouiller ta cellule ?
-Un gardien s’est fait tué…ils vont trouver qui c’est…et pour cela…ils devront fouiller les cellules…
Michael la regarda droit dans les yeux. Erika fit de même.
-En faite…je t’ai pas encore remercié.
-Si tu l’as déjà fait…
-Je veux dire…vraiment te remercier.
-Tu ne vas quand même pas embrasser ?
Erika fut gênée…elle savait pas si cette question était posée dans le sens positive du terme ou non.
-Tu ne le feras pas, l’interrompt Michael.
-Et pourquoi cela ?
-Car…on ne peut pas…
Erika hocha la tête.
-Oui je sais.
Elle s’approcha de lui et l’embrassa juste sur la joue.
-Merci Michael.
Et elle s’éloigna.


-Mademoiselle Long ?
Le Pope la regarda droit dans les yeux :
-Savez-vous pourquoi vous êtes là ?
-Non…je ne le sais pas.
-Le gardien Bob a été tué lors de l’alerte générale. Puisque nous savons que vous êtes quelqu’un de sincère, nous aurions cru que…
-Non désolée…je ne suis au courant de rien. J’étais très mal à ce moment là…sans mes médicaments je veux dire…je me suis reposée un moment et…je me suis endormie.
-Et maintenant ? Vous allez mieux ?
Erika réfléchit un moment. Oui ça allait plutôt bien pour une fois. Michael et elle allait s’échapper de prison et T-Bag a tué le gardien…que demander de plus ?
-Oui…ça va mieux.
-D’accord c’est bien…car ce n’est pas l’unique raison pour laquelle je vous ai appelée…
-Ah bon ?
Erika en fut trèS étonnée et eut très peur. Avait-il trouvé ses médicaments ?
-Votre…mère m’a téléphoné…pendant l’alerte générale.
Erika en fut tellement étonnée qu’elle ne comprit pas tout de suite le sens de sa phrase. Elle réussit quand même a lancé :
-Quoi ? Vous êtes sûr ? Car…
-Certain même.
Le directeur se le va et continua :
-Vous n’êtes pas ici par hasard. Votre mère voulait vous placer dans la prison la plus sécurisée de l’État. Moi j’avais besoin d’argent. Elle m’a payé pour faire en sorte que vous pouvez entrer ici…
-Et…
-Elle voulait que vous ayez un minimum de confort. Sans vouloir vous vexer vous êtes très favorisée…
-Favorisée ?
-A chaque fois que vous vous blesser on n^vous amène à l’infirmerie. Lorsque vous êtes impliquée dans un dispute ce n’est jamais de votre faute…
-Ce n’est pas un « grand » avantage…
-Je le sais…vous le savez…mais votre mère…
-Combien vous paie-t-elle par mois ?
-La moitié de mon salaire mensuel.
-Je vois…et pourquoi me dites-vous tout cela ?
-Car c’est terminé. Je refuse de vous avantager. Vous n’allez pas partir de prison mais…on va vous considérez comme un homme.
Un long silence vint. Puis un garde eut la mission de l’accompagner dans la cour.

_________________
Ali Larter Addict

Avatar and ban by me !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Selon elle (Fan Fic sur Prison Break)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Selon elle (Fan Fic sur Prison Break)
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Prison Break S3 (spoiler inside)
» PRISON BREAK - THEODORE BAGWELL
» [Série Us] OZ - Ou la série qui à inspiré Prison Break
» fin de prison break
» Prison Break Season 1 (Zone 1 VOstf)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des trois séries :: Divers :: Créations :: Fan Fictions-
Sauter vers: