Forum des trois séries : Lost, Prison Break et Grey's Anatomy
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Selon elle (Fan Fic sur Prison Break)

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Luna Girl
*Admin and Justin&Kathryn Addict*
avatar

Féminin Nombre de messages : 1373
Age : 25
Localisation : California
Emploi : Collégienne
Date d'inscription : 29/12/2006

MessageSujet: Selon elle (Fan Fic sur Prison Break)   Mar 13 Mar - 19:23

J'ai écrit cette fic en rajoutant simplement un personnage...Je me suis inspirée des vrais épisode de Prison Break et rajouté une certaine Erika Long...tout le long de la fic vous en apprendrez plus sur elle et sur son passé...si il y a des passages peu compréhensible signalez le moi.Je posterai la suite très tôt...

Elle s’appelle Erika Long. Elle a été accusée à tort d’avoir tuée sa soeur.Pourquoi l’ont-ils accusée elle et personne d’autre? Peut-être était-elle simplement au mauvais endroit au mauvais moment.Elle était la première sur le lieu du crime. Sa mère la vit et la dénonça à la police…rien ne prouvait que c’était elle jusqu’à la biopsie…sa sœur fut étranglée et sur son cou se sont les empruntes d’Erika qu’on trouva…Pourquoi quelqu’un voudrait-il qu’Erika soit en prison ?

1er épisode :

Erika se trouvait dans sa cellule lorsque celle d’à coté s’ouvrit…elle leva les yeux et vit un nouveau prisonnier…quel beau visage il avait…cette tête lui dit même quelque chose. Elle continua cependant son dessin. Erika adorait dessiner. Que ce soit des paysages ou des portraits elle adorait cela. Elle fut de nouveau interrompu par des cris venant d’en bas. Elle jeta un coup d’œil par dessus les barreaux et vit un membres du TP se faire poignarder. « Cette journée commence fort bien. » pensa-t-elle.

Peu après dans la cour Sucre fit une « visite guidée » au nouveau lors de la promenade. Il explique qui fréquenter ou pas. Il montra aussi Westmoreland. Elle était sûre qu’il lui racontait que Westmoreland n’est d’autres que D.B. Cooper, un gars qui a sauté en parachute avec un million et demi de dollars sur lui. Erika était assise à coté de Charles à ce moment là. Elle regardait le nouveau et fut étonnée qu’il fit entrer un magazine dans les égouts. Elle s’approcha alors de lui et dit :
-D’habitude ça se lit…
-Je ne vois pas de quoi tu parles…
-Du magazine voyons…
Il l’a regarda fixement puis répondit :
-Tu es qui toi d’abords ? Une gardienne ?
-Non une détenue…
-C’est une prison pour hommes non ?
-C’est une longue histoire
En faite Erika avait aucune envie d’en parler. C’est à cause de sa mère si elle est ici…elle voulait qu’il la mette dans la prison la plus sécurisée de l’État. Et voilà le résultat ! Elle se retrouve à Fox River, une prison constitué d’hommes uniquement…
-Tu sais ou se trouve Lincoln Burrows ?
-L’homme qui a tué le frère de la vice-présidente des Etats-Unis ? Bien sûr…ça se voit que tu es nouveau…
Erika s’approcha d’abord du groupe de Sucre dont le nouveau s’était éloigné. Elle expliqua que le nouveau voudrait bien voir ou se trouve Linc le déluge. Fernando la regarda puis dit :
-Écoutes le nouveau s’appelle Michael ok ?
-Oh pardon ! ,dit-elle d’un air moqueur, je ne savais pas que des personnes pouvait avoir un prénom…
Sucre la regarda puis dit :
-Suis-moi Michael
Il se dirigea ver la grille et montra Lincoln Burrows. Erika les avait suivi bien évidemment. Elle voulait en savoir plus sur Michael. Elle voulait surtout avoir où est-ce qu’elle l’avait déjà vu…
-Pourquoi tiens-tu tellement à voir Burrows ? demanda Sucre à Michael
-Parce que c’est mon frère.
Ella n’aurait jamais cru une chose pareille si elle n’était pas à Fox River. Ici tout est possible.
-Ton quoi ? a-t-elle finalement dit après mûre réflexion
-On ne porte peut-être pas le même nom mais c’est comme ça…
Il s’en alla après avoir répondu à sa question.

Plus tard Michael et les autres se retrouvèrent dans leur cellules respectives. Michael demande alors à Sucre :
-C’est qui cette Erika Long ?
-C’est la seule détenue femme ici…on sait pas vraiment ce qu’elle fait là…selon certains elle serait là pour une super mission secrète de la CSA. Ce qui est bizarre surtout c’est que pendant sa première année ici elle aurait disparu pendant 6 mois. Pendant son incarcération !
-Combien de temps lui reste t-il ? demanda Scofield pour en savoir un peu plus sur la jeune fille.
-Elle est en prison pour le restant de ses jours…Pourquoi me demande tu cela au fait ?
-Oh comme ça…
Ils restèrent silencieux un moment. Fernando le brisa en demandant :
-Tu as un autre mot pour amour ?
Michael lui répond « Passion ». Et le silence revint.

Le lendemain lors de la promenade Michael ne restait pas avec son compagnon de cellule. Il avait sans doute mieux à faire. Selon Erika ce qui suivait lui semblait suspect. Scofield se dirige vers Abruzzi (un parrain de la mafia) et demanda une place au TP (soit le travail pénitencier). Abruzzi ne l’accepte pas. C’est à ce moment là que Michael sortit de sa poche un origami en forme de cygne aussi appelée « la grue ».
-Voilà ce qui me sera fort utile. Un canard ! répliqua Abruzzi.
Sur ce, Michael s’en alla, laissant derrière lui Abruzzi et sa bande. Erika qui était une femme curieuse se dirige vers Michael et lui demande :
-Pourquoi poser « la grue » sur la table de John Abruzzi ?
-La curiosité est un vilain défaut Barbie…
-Pourquoi m’appelle-tu Barbie ?
-Tu es la seule détenue de Fox River du sexe féminin je trouve que ça fait bien non ?
Erika hocha de la tête un « oui ». Puis reposa la question. Scofield répondit :
- C’est une sorte de carte de visite vois-tu ? Je veux lui monter de quoi je suis capable…
-Tu veux travailler au TP ?
-Oui…c’est la seule façon de voir mon frère…
-Vous êtes proches tous les deux ?
-Pourquoi me pose-tu tant de questions Long ?
Erika ne le savait même pas. Il lui semblait qu’il était pas comme les autres…
-Je pense pas que tu sois un mauvais gars Scofield…Il me semble pas que ta place soit ici…
Michael ne savait pas quoi répondre…Erika était elle aussi une personne très intelligente…il se demandait aussi ce qu’elle faisait là.
-C’est simple j’ai braqué une banque…mais toi ? Que as-tu fais pour te retrouver dans la prison la plus sécurisée de tout l’État ?
Chaque nouveau détenu demandait cela à Erika. Elle n’avait rien fait. On l’avait accusée à tort. Mais qui est ce qui croit en une chose pareille ? En tout cas pas Erika. Elle se demande encore ce qu’elle fait là. Pourquoi elle ? Elle répondit finalement :
-Tu le sauras un jour où l’autre Scofield…
Michael voulait lui demander encre quelque chose lorsqu’un gardien vint l’appeler pour son rendez-vous quotidien à l’infirmerie. Michael devina alors que c’était bientôt son tour étant donné qu’il faut dans l’ordre des cellules. Erika se trouva en cellule 39. Michael et Sucre dans la 40…

_________________
Ali Larter Addict

Avatar and ban by me !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raven
*Admin and Jacket's side*
avatar

Féminin Nombre de messages : 1219
Age : 25
Localisation : Vers Jack Shepard !
Emploi : Collègienne
Date d'inscription : 28/12/2006

MessageSujet: Re: Selon elle (Fan Fic sur Prison Break)   Mar 13 Mar - 20:54

Hihi je devine que Erica = toi va se rapprocher de Michael lol!
Non je rigole.

Très bien met vite la suite! Very Happy

_________________
Just... Nicole Kidman for now

Signature de LiveJournal
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://3series.superforum.fr
Luna Girl
*Admin and Justin&Kathryn Addict*
avatar

Féminin Nombre de messages : 1373
Age : 25
Localisation : California
Emploi : Collégienne
Date d'inscription : 29/12/2006

MessageSujet: Re: Selon elle (Fan Fic sur Prison Break)   Mar 13 Mar - 21:02

Je suis contente que tu apprécie.Mais Erika ne me ressemble en rien ( àpart qu'elle craque un peu pour Micahel lol!)
Voici la suite:
Dans l’infirmerie tout paraissait normal. Le docteur Sara Tancredi me demanda :
-Tout va bien Erika ?
-Oui, oui, s’empressa-t-elle de répondre.
-Les nouveaux détenus sont arrivés hier ?
-Oui…
-Un problème avec l’un d’entres eux ?
Sara et Erika n’était pas de supers amies mais elles se comprenaient très bien. Elles étaient toutes les deux dans un univers peu convenable pour elles. Ça crée des liens forcément. Elles ne se confiaient pas tout mais leurs conversations étaient toujours très intéressante. Erika sentait de l’admiration à chaque fois pour elle. Elle restait calme et sereine dans toutes les situations.
-Erika est-ce que tu m’écoutes ?
Erika revint sur terre :
-Pardon je pensais à autre chose…
Sara donna les médicaments à Erika. Cet asthme lui pourrissait la vie depuis son enfance. L’avantage est qu’elle peut voir tout les jours Sara et lui parler de tout et de rien. En sortant de l’infirmerie elle vit Michael avec un gardien. « De quoi souffrait-il, lui ? » se demanda-t-elle.

Quelques instant après Erika et tous les prisonniers étaient dans leur cellule. Depuis la sienne Erika pouvait entendre ce qui se passait dans la cellule 40. Apparemment Sucre reprochait à Michael de lui avoir dit le mot « passion » qu’il avait mis dans sa demande en mariage. Il dit aussi que les mots ayant plus d’un syllabe étaient inutiles… «Ah les hommes ! » pensa-t-elle. Un gardien vint alors ouvrir sa cellule et dit à Erika : « Le directeur veut te voir . ». Elle se leva alors.
-Attend moi ici…
Il ouvrit aussi la cellule de Michael :
-Le Pope veut te voir lui aussi.
Il sortit de sa cellule et vit Erika. « Qu’avons nous fait de mal ? » pensaient-ils tout en se rendant au bureau du directeur.

Dans le bureau Pope nous expliquait pas vraiment pourquoi ils étaient là. Il dit d’abord à Michael qu’il avait remarqué que sur son dossier il était inscrit « Demandeur d’emplois ». Mais le Pope savait très bien que Michael était dans « le génie civile ». Erika trouva cela intéressant… ça prouvait qu’une fois de plus que la place de Michael n’était pas ici. Ils discutèrent encore un petit moment de ce que Michael avait fait. Erika n’était pas très attentive…elle se demandait ce qu’elle faisait là si le Pope ne s’adressait qu’à lui.
-Bref tout ça pour dire que j’ai besoin de votre aide
Erika leva la tête et demanda :
-De notre aide ?
-Oui. Je sais que vous avez des talents que d’autres prisonniers n’ont pas.
Ils dirigeait Michael et Erika dans une chambre voisine. Il leur montra une maquette du Taj Mahal et commença à réciter son histoire.
-Ma femme elle même adore cette histoire, dit il.
Erika restaient stupéfaite. Elle se dit que madame Pope a beaucoup de chance. Avoir un mari qui construisait une magnifique maquette n’était pas banal.
-Malheureusement je ne peux pas continuer la construction car il me semble que tout va s’effondrer, rajouta le directeur.
Michael et lui jetèrent un coup d’œil rapide.
-Je suis navré mais je ne pourrais pas vous aider…
-Bien. Sortez s’il vous plaît…
Michael partit.
-Et moi ? En quoi puis-je vous aider pour l’anniversaire de mariage ? demanda Erika.
-Il paraît que vous dessinez beaucoup et plutôt bien…ça vous dirai de faire son portrait ? Je vous donne une photo et vous vous en inspirez ?
-Bien sûr !
Pope sortit de sa poche une photo avec sa femme dessus. Erika la prit et sortit du bureau pour être reconduite à nouveau dans sa cellule.

Peu après fut venu l’heure des visites. Erika était appelée cette fois-ci. Cela faisait longtemps qu’elle n’avait pas eu de visites…Lorsqu’elle entra dans cette salle elle vit sa mère assise sur une chaise vers la table que le gardien avait désigné. Elle éprouvai de la haine pour elle. Pourquoi avait-elle dénoncé Erika ? Il n’y avait pas de preuves que c’était elle lorsqu’elle la vit agenouillée à coté de sa sœur morte. D’accord on pouvait supposer que c’était sa faute si l’on connaissait pas Erika. Mais tous ses proches la qualifiait comme une personne sereine et sans aucune violence en elle. Lorsqu’elle fit enfin assise en face de sa mère elle dit :
-Pourquoi ?
-Pourquoi quoi Erika ?
-Pourquoi m’as tu dénoncée ?
Les larmes coulaient sur les joues d’Erika comme des cascades. Sa mère la regarda un moment sans rien dire. Puis elle répondit :
-Qui aurait pu faire ça dit moi ? J’étais paniquée ! J’ai vu Marie par terre, toi à coté… J’étais sous le choc.
Erika trouva que c’était guère une réponse qu’on donnait dans ces cas-là.
-Je ne suis pas coupable !
-Je te signale qu’on a des preuves Erika ! Ce n’est parce que tu as été adoptée qu’on t’aime moins…
Erika savait qu’elle a été adoptée lors de son 13ème anniversaire…elle l’avait rapidement accepté. Ce ne fut pas un problème lors de son adolescence.
-As-tu quelque chose d’autre à me dire maman ?
-Tu sais…ton père et moi avons divorcés…
-Quoi ? Mais…pourquoi ?
-Pour de divers raisons…écoute bien ce qui va suivre Erika…
Erika s’attendait au pire comme au meilleur…
-Je t’écoute maman…vas-y. Crache le morceau.
-J’ai rencontré un autre homme. Il est mexicain. Nous allons nous marier et…
-Et quoi ?
-Je vais déménager en Mexique.
Erika en revenait pas. Cela ne ressemblait pas à sa mère. Déménager sur un coup de tête. Pour un homme en plus !
-Et je voulais te dire que je te crois entièrement coupable, ajouta Mme Long, adieu Erika.
Elle se leva et s’en alla. Erika en revenait pas ! C’était la dernière fois qu’elle vit sa mère. Pourquoi sa mère était-elle convaincue qu’Erika était coupable ? Erika regarda autours d’elle. Son monde semblait s’écrouler. Elle vit Michael avec une jeune femme. Elle avait de longs cheveux noirs. Pourquoi était-il toujours au même endroit qu’elle ? Pourquoi est-ce qu’il l’intriguait ? Tant de questions mais si peu de réponses. Voici comment la jeune fille résumerait sa vie. Elle avait encore les larmes aux yeux lorsque les visites prirent fin.

_________________
Ali Larter Addict

Avatar and ban by me !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raven
*Admin and Jacket's side*
avatar

Féminin Nombre de messages : 1219
Age : 25
Localisation : Vers Jack Shepard !
Emploi : Collègienne
Date d'inscription : 28/12/2006

MessageSujet: Re: Selon elle (Fan Fic sur Prison Break)   Mar 13 Mar - 21:47

:cry1: Sa mère est vraiment trop cruelle !!! Je me demande comment Erica a fait pour ne pas se suicider... lol je suis bizarre

Bravo ! Vivement la suite ! Razz

_________________
Just... Nicole Kidman for now

Signature de LiveJournal
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://3series.superforum.fr
Luna Girl
*Admin and Justin&Kathryn Addict*
avatar

Féminin Nombre de messages : 1373
Age : 25
Localisation : California
Emploi : Collégienne
Date d'inscription : 29/12/2006

MessageSujet: Re: Selon elle (Fan Fic sur Prison Break)   Mer 14 Mar - 15:07

merci!

_________________
Ali Larter Addict

Avatar and ban by me !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luna Girl
*Admin and Justin&Kathryn Addict*
avatar

Féminin Nombre de messages : 1373
Age : 25
Localisation : California
Emploi : Collégienne
Date d'inscription : 29/12/2006

MessageSujet: Re: Selon elle (Fan Fic sur Prison Break)   Mer 14 Mar - 16:01

Suite et fin du premier épisode:

Le lendemain dans la cour ça n’allait pas bien mieux…elle restait cependant toujours à la même place. À coté de Charles Westmoreland, sur un banc. Elle lui demanda :
-Vous pensez quoi de tout ces clans qui se forment en prisons ?
-Je penses que ce n’est pas mauvais chose. Si toutes les personnes ici présentes en formerai qu’un ça serait la fin pour les gardiens.
Erika pensa qu’il avait raison…mais elle pensa aussi que Michael était attirée par les égouts. Il y a quelques jours il avait mis un magazine dans l’une d’entre elle et aujourd’hui il regarda à l’intérieur ce celle-ci. Après cette occupation fort intéressante il se dirigea vers Charles et Erika et s’assoit à coté de Westmoreland. Erika était derrière eux. Michael demanda toutes sortes de questions à Charles notamment sur D.B. Cooper. Il fit une théorie comme quoi Charles serait M. Cooper. Westmoreland nie tout. Michael jeta un coup d’œil rapide à Erika qui avait entendu la conversation. Mais ce regard fut vite interrompu pas Abruzzi. Il reprocha à Michael d’avoir des informations d’un certain Fibonacci. Michael voudrait bien les donner en échange d’une carte de TP. Erika ne comprit pas grand chose. Tout ce qu’elle savait c’est que Michael avait l’air sûr de lui. Si sur qu’il ne vit pas le danger arriver.
-Cela pourrait se passait autrement John. Si ils me touchent je te jure que…
Il fut interrompu par des gars qui le tabassait. Erika resta là à regarder. Que est ce qu’elle voulait faire contre eux de toute façon ? Elle ne fit rien mais elle paniquait intérieurement en regardant chaque coup accumulé par Michael. Heureusement que très vite un garde de la tour tira avec son arme :
-Tous le monde à terre ! cria-t-il.
Son désir fut tout de suite exaucé.

Peu de temps après Michael fut convoqué au bureau du Pope. Il lui dit qu’il s’était complètement trompé à propos de son sujet. Il le sanctionnerait alors en lui donnant du travail vraiment inutile. Michael le lui fait remarquer. Il lui dit alors qu’il accepte finalement de travailler sur la maquette du Taj Mahal.

Le lendemain dans la cour Michael s’approcha d’Erika et lui demanda :
-Tu connais un certain C-Note ?
-Oui pourquoi ?
-J’aurais besoin de le voir pour faire « une commande ».
-Ouais je vois ce que tu veux dire.
Elle désigna un homme de couler noir. « Il aura ce qu’il te faut » lui avait-elle dit. Lorsqu’il fut vers lui il lui demanda du cognac. C-Note ne savait pas vraiment qu’est ce que c’était. Michael expliqua que c’était un médicament pour les diabétiques.
-Pourquoi ne vas-tu pas à l’infirmerie alors ?
-Parce qu’ils me font déjà des piqûres d’insuline.
C-Note se mit à rire. Un rire plutôt moqueur. Michael lui tendit un billet. C-Note accepte l’offre.

Dans les cellules un gardien qui passait par là donna une carte de TP à Michael. Erika songea qu’il devait être fier de lui maintenant. Il avait réussi sa première mission. Peut-être que ce n’étais pas mauvaise chose la prison. Elle continua alors son dessin. Un portrait de Michael. Elle se souvenait toujours pas où est ce qu’elle l’avait vu… Elle rangea son œuvre dans son dossier d’images. Dans ce dossier se trouvait la plus part des portraits de Prisonniers qu’elle avait faits. Derrière chacun d’eux elle écrivit des infos. Elle connaissait peu de choses sur lui mais elle écrivit la date de son entrée en prison, son crime et qu’il s’agissait du frère de Lincoln Burrows. Puis elle alla se coucher en pensant aux récents événements.


Fin du premier épisode

_________________
Ali Larter Addict

Avatar and ban by me !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raven
*Admin and Jacket's side*
avatar

Féminin Nombre de messages : 1219
Age : 25
Localisation : Vers Jack Shepard !
Emploi : Collègienne
Date d'inscription : 28/12/2006

MessageSujet: Re: Selon elle (Fan Fic sur Prison Break)   Mer 14 Mar - 16:07

J'aime bien Razz

_________________
Just... Nicole Kidman for now

Signature de LiveJournal
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://3series.superforum.fr
Luna Girl
*Admin and Justin&Kathryn Addict*
avatar

Féminin Nombre de messages : 1373
Age : 25
Localisation : California
Emploi : Collégienne
Date d'inscription : 29/12/2006

MessageSujet: Re: Selon elle (Fan Fic sur Prison Break)   Mer 14 Mar - 16:11

merci Razz

_________________
Ali Larter Addict

Avatar and ban by me !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luna Girl
*Admin and Justin&Kathryn Addict*
avatar

Féminin Nombre de messages : 1373
Age : 25
Localisation : California
Emploi : Collégienne
Date d'inscription : 29/12/2006

MessageSujet: Re: Selon elle (Fan Fic sur Prison Break)   Sam 17 Mar - 21:04

J'ai commencé le 2ème épisode:

Dans l’épisode précédant on découvre une prison nommée Fox River. Une prison conçue uniquement pour les hommes. Malgré cela, un des derniers détenu venus en prison remarque une femme, Erika Long. Elle aurait tuée sa sœur et serait considérée comme étant une des femmes les plus dangereuses des Etats-Unis…

Épisode 2 : Je veux donc je peux

Dans la cour Erika était assise à la même table que Westmoreland et Michael. Ils jouaient aux dames et elles les observait. Michael était un homme fort intelligent même Charles le lui fit remarquer. Il détourna le sujet en lui demandant s’il voulait pas retourner à Boston. Charles dit que cela lui ferait tellement plaisir. Michael ajouta :
-Je pensais me tirer d’ici.
-En réalité il y a « Se tirer d’ici » et « se tirer d’ici ». Auquel tu penses ?
Michael répondit :
-À celui au quel vous pensez que je pense…
Westmoreland comprit alors tout suite et lui dit que ça lui passera. Erika elle rajouta :
-Ce n’est pas pour rien que c’est une prison haute sécurité. On a parmi nous des tueurs en série, des violeurs… notamment ton frère qui est considéré comme dangereux.
-Il ne l’est pas puisqu’il est innocent.
-Tu n’as pas de preuves Michael.
Il voulait droit répondre lorsque Charles qui les écoutait se chamailler comme un vieux couple dit qu’ils devraient avoir des préoccupations plus importantes. Selon lui c’est le calme avant la tempête. Les noirs et les blancs vont se battre une fois de plus.
-Cela arrive assez fréquemment… ajouta Erika.
Michael trouvait cela bizarre. Mais il n’y a rien de bizarre à cela. La vie sociale en prison n’est pas géniale. Il y a que 2 types de prisonniers selon Erika. Les racistes et ce qui le sont pas. Et une fois de plus chacun d’entre eux va prouver ce qu’il a dans le bide…

Bien plus tard, lorsque tous les prisonniers furent reconduits en cellule, Erika continua à noter des infos sur Michael derrière son portrait. Pourquoi fit-elle cela ? Pour ne pas entendre Sucre chantait dans sa langue natale ? Ou simplement par pur ennui ? Michael était trop occupé à copier un nom de son tatouage pour entendre son co-détenu. Mais lorsque celui-ci s’arrêta de chanter pour faire remarquer à Michael qu’il n’y a plus d’eau il se concentra un peu plus.
-Et alors ? demanda Scofield.
-Pour moi c’est clair gueule d’ange.
Ils furent interrompus par le cri d’un gardien : « Fouille pour tout le monde ! » dit-il.
Erika continua de dessiner. Elle n’avait rien à craindre. Elle ne prenait jamais de drogue et ne possédait pas d’armes. Les autres détenus jetaient leurs affaires à travers les barreaux de peur qu’on les chope avec cela. Même Fernando possédait ce genre de chose. Il jeta sa drogue mais son poignard fut découvert par Bellick et Pope qui l’embarquèrent tout de suite. « Qui sème le vent récolte la tempête » pensa Erika en le voyant passer.

Lors de la messe quotidienne Erika s’assit derrière Michael qui discutait avec son frère. Elle voulait découvrire quelle genre de relations ils avaient. Michael et lui discutaient d’une évasion selon Erika. Elle fut très étonnée par cela. Michael fait semblant d’être diabétique pour avoir accès à l’infirmerai pour une partie de l’évasion. Oui Erika pensait que ça devrait être ça. Une évasion. Par l’infirmerie. Voilà pourquoi il était là. Voilà pourquoi il s’intéressait au pugnac. Pour faire croire à Sara qu’il est diabétique. Si cela est vrai, cette information vaudra une place dans l’équipe de Michael pour son évasion.

Plus tard dans la cour Erika vit que Michael cherchait quelque chose vers les bancs. Elle décida de l’observer un moment avant de lui parler de sa découverte. Il s’assit alors et prit une pièce de monnaie qu’il considéra sans doute comme un tournevis. « Quel homme bizarre. » pensa-t-elle. Elle se dit aussi que c’est un homme à problèmes. Il se trouvait sur le territoire de T-Bag. Celui-ci apparaît juste à ce moment là. Ils discutèrent un moment puis Michael se leva sans avoir accompli son projet. Erika s’approcha alors de lui.
-Hello monsieur-je-prépare-une-évasion, lui dit-elle.
-Je ne vois pas de quoi tu parles Barbie.
-Je t’ai entendue à l’église parler avec Lincoln. C’est pour quand ?
-Je ne prépare pas d’évasion.
Erika le regarda droit dans les yeux. Elle remarqua alors qu’ils les avaient vairons. Erika regarda toujours les yeux d’un homme en premier. « Ce sont les miroirs de l’âme » pensa-t-elle. Elle ne voulait pas se laissait influencer par eux. Elle continua alors à lui parler en baissant la tête.
-Toutes les preuves sont là gueule d’ange. Tout d’abord ta parole. Tu as dit à ton frère que tu vas à l’infirmerie juste pour préparer son arrivée. Ce qui vient au point deux : tuas besoin de pugnac. Un truc vraiment banal qu’aucun autre prisonnier a demandé. Et je t’ai vu avant. Tu dévissais quelque chose. Là-bas vers le territoire de T-Bag.
Michael se sentit alors tout faible à coté d’elle. Elle avait tout découvert en moins de trois jours. Ses intuitions, ses plans etc. En même temps c’est ce qu’il espérait. Que quelqu’un d’assez intelligent intègre son équipe.
-Pourquoi veux-tu d’évader d’ici ? Que pourrais-tu me rapporter ? lui dit-il.
-J’ai des infos sur de nombreux prisonniers. Je dessine beaucoup. J’ai fait alors un portrait sur un peu près chacun d’entre eux et écrit tout ce que j’apprend sur eux. Famille, crime etc. Tout ce que personne devrait savoir. En plus je vais souvent à l’infirmerie. Autant souvent que toi mais pour de bonnes raisons.
Michael l’observa perplexe. Elle avait de nombreux points forts. Mais cela lui vaut-elle une place dans son équipe ?
-Tu n’as pas répondu à ma première question Barbie. Pourquoi ?
-J’ai mes raisons. En plus tu m’a toujours pas dis si c’est vrai toute ma théorie. Tu t’évade ?
-Oui. Et avec toi.
Il partit alors en la laissant là. Elle avait accompli la première épreuve sans doute.

Le lendemain, même heure même endroit. Michael demande à C-Note de se dépêcher avec le pugnac. Puis il se rend vers le banc de T-Bag pour finir son dévissage. Cette fois Erika était nettement plus proche de l’endroit. Elle comptait l’aider en cas de problème même si elle ne savait pas comment. T-Bag apparut à peine quelques secondes après le premier travail accompli. Celui de récupérer cette visse. T-Bag ordonna à Michael de lui donner ce qu’il possède dans sa main. Il s’exécuta en lui lançant un regard noir. Pendant que T-Bag lui fit une petite théorie Erika intervint :
-Laisse-le tranquille T-Bag.
-Long ! Cela faisait un bout de temps que je t’avais pas vu ? M’aurais-tu oublié ? répondit T-Bag.
Un gardien vint et demanda s’il y avait un problème. T-Bag en profita pour remettre la vis à son « collègue ».
-On va la garder si ça ne vous ennuie pas trop.
Le gardien qui les observait toujours dit :
-Hé je vais pas vous reposer la question. La fête est terminée les filles !
-Vous avez entendu le monsieur Roméo et Juliette ? On se casse d’accord ?
Michael partit. Erika décida alors de le suivre :
-Tu aurais pu le récupérer si tu le voulais Michael, lui dit-elle.
-J’aurais d’autres occasions. Tu le connais bien T-Bag ? Il me semblait que…
-Je ne le connais pas très bien. Il… a juste connu ma tante.
-Ah oui ?
-Je sui rentrée en prison peu avant lui. Quand j’ai découvert pourquoi il était là j’ai eu si peur qu’il aie touché mes cousins et cousines. C’est… mon ennemi ici à Fox River.
-Donc tu le connais bien ?
-Je l’ai vu quelques fois en effet avant d’être ici. Il n’était pas comme ça avant. Il me déteste tout simplement car je connais son passé c’est tout.
-C’est tout ? Il ne t’a rien fait ?
-Inquiète-toi pas pour moi. J’ai vu bien pire.
Pour une fois c’est Erika qui partit en le laissant sans réponses.

Michael avait d’autres préoccupations que de penser à elle. Il lui restait peu de temps de promenade. Il voulait parlait à Abruzzi pour récupérer sa visse. Abruzzi veut Fibonacci. Michael lui dit qu’il l’aura dès qu’ils seront dehors. Malheureusement Abruzzi ne croit pas qu’ils pourront s’échapper. Alors il ne l’aide pas.

En rentrant dans les cellules les gardiens laissent les prisonniers aller n’importe ou juste avant la fermeture des portes. Erika se rend tous les jours tout de suite dans la sienne. Elle est placée à un endroit stratégique. Elle voit tout depuis cet endroit. Notamment que Michael qui se rend dans la cellule de T-Bag ce jour-ci. Et aussi que T-Bag vient tout gâcher lors de sa recherche. Mais malheureusement elle n’entend rien. Mais elle comprit vite qu’il n’a pas récupérait ce dont il avait besoin

_________________
Ali Larter Addict

Avatar and ban by me !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raven
*Admin and Jacket's side*
avatar

Féminin Nombre de messages : 1219
Age : 25
Localisation : Vers Jack Shepard !
Emploi : Collègienne
Date d'inscription : 28/12/2006

MessageSujet: Re: Selon elle (Fan Fic sur Prison Break)   Mar 20 Mar - 21:28

vivement que Erica et Michael s'embrasse lol lol

Bravo met vite la suite !

_________________
Just... Nicole Kidman for now

Signature de LiveJournal
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://3series.superforum.fr
Luna Girl
*Admin and Justin&Kathryn Addict*
avatar

Féminin Nombre de messages : 1373
Age : 25
Localisation : California
Emploi : Collégienne
Date d'inscription : 29/12/2006

MessageSujet: Re: Selon elle (Fan Fic sur Prison Break)   Mar 20 Mar - 21:55

merci! Moi aussi je me réjouie pour ce moment! lol!

_________________
Ali Larter Addict

Avatar and ban by me !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luna Girl
*Admin and Justin&Kathryn Addict*
avatar

Féminin Nombre de messages : 1373
Age : 25
Localisation : California
Emploi : Collégienne
Date d'inscription : 29/12/2006

MessageSujet: Re: Selon elle (Fan Fic sur Prison Break)   Mer 21 Mar - 13:43

A vrai dir voici la suite et la fin du 2ème épisode. Elle n'est pas super mais lisez la quand même!


Tandis que Michael et les autres prisonniers prenaient une douche Erika pensa aux événements récents. Quelle chance elle avait d’être aussi intelligente ! C’est grâce à cela qu’elle a découvert les plans de Michael. Elle se douchait toujours avant les hommes… C’est Sara qui l’accompagnait à chaque fois là-bas. Erika se sentait toujours gênée d’avoir autant d’avantages. En même temps ce n’est pas sa faute. C’est celle de sa mère. C’est elle qui l’a mise ici. C’est aussi elle qui l’a quittée en la croyant coupable. Erika essaya de ne plus penser à ça. Elle dessinait alors. Elle dessinait Sara. Elle trouvait que c’était plutôt original comme remonte moral. Sara avait toujours l’air si malheureuse.

Le lendemain dans la cour Erika sentait très bien ce qui allait arriver. Elle sentait l’odeur de la guerre. Celle entre les noirs et les blancs. Pourquoi cela arrive-t-il si souvent en prison ?

Lors de l’appel, lorsque Erika se mit dehors elle eut très peur. Elle savait que c’était maintenant. Elle jeta un dernier coup d’œil à Michael. Il était serein. Malheureusement cela ne dura pas longtemps car la baston éclata aussitôt. Erika se réfugia dans sa cellule. Elle vit Michael se faire jeter par dessus les barrières.
-Michael ! cria-t-elle.
Il ne l’entendit pas. Elle sortit de son refuge et regarda Michael. Elle espérait de tout cœur qu’il aille bien. Il se fit malgré cela taper à de nombreuses reprises. Erika qui sentait qu’il était temps d’agir sauta par dessus la barrière étant donné que ce n’était pas bien haut.
-ça va Michael ?
-Oui… répondit-il.
Malheureusement leur échange de paroles ne dura pas longtemps. Il essayait de récupérer la visse qui lui appartenait. Erika se sentit bête tout d’un coup. Michael se fichait en fait pas mal d’Erika. Elle décida de remonter. Lorsque elle se retourna pour voir s’il allait bien malgré les coups accumulés elle vit C-Note poignarder l’homme qui tint la visse. Elle regarda Michael dans les yeux et murmura :
-Ce n’est pas de ta faute…
Elle monta aussitôt dans sa cellule. Des bombes lacrymales furent lancées par les gardiens. Michael monta à ce moment là, terrorisé. Lorsqu’il fut dans sa cellule Erika s’approcha. Voyant que Michael était plein de sang elle dit :
-Donne moi ton pull. Je vais le laver. J’ai rien d’autre à faire dans ma cellule.
-ça va y aller Erika.
-Michael…
Il l’a regarda. Il sentit qu’il pouvait lui faire confiance. Alors il ôta son pull et le lui donna.
-Pourquoi veux-tu laver mes affaires Long ?
-Je crois que si tout ce que tu dis est vrai…je pense que je te dois quelque chose. Je vais m’évader avec toi Michael. Et je vais te prouver que je sers à quelque chose même si je suis…une femme.
Sur ces mots elle s’apprêta à s’en aller. Mais Michael lui agrippa le poignet :
-Michael…lâche-moi s’il te plait…
-Je voulais juste te dire merci Erika. Merci pour tout…
Elle s’en alla alors dans sa cellule et elles se fermèrent alors.

Plus tard le Pope vint faire un discours et leur interdisait alors la promenade, la cantine etc.… cela pendant 48 heures. « Je vais tenir bon » pensa Erika. Michael quand à lui pensait complètement à autre chose. Il pensa à Erika. Ses gestes, son regard, ses paroles… il pensa aussi qu’elle était sans doute pas comme les autres. Il n’aurait jamais cru un jour rencontrer une femme qui était aussi intelligente que lui.

À Fox River, le soir, Michael reçu des menaces de T-Bag. Erika espérait vraiment que rien ne lui arrivera. Lui par contre était moins inquiet. Il taillait sa visse en sorte qu’elle fasse « une clé » pour ouvrir ses toilettes.

Le lendemain lors de sa visite quotidienne à l’infirmerie pour se procurer ses médicaments, Erika parlait à Sara.
-Hier c’était chaud. Ils se sont tous battus.
-Ah oui ?
-Oui. Même le nouveau. Michael Scofield. Tu vois qui c’est ?
-Oui. Il est diabétique. Il vient souvent ici.
Erika savait très bien que ce n’était pas la vérité. Il venait pour autre chose. Complètement autre chose…

Ainsi vint le tour de Michael. Il fit le test de Sara. Elle croyait qu’il n’était pas diabétique. Malgré cela le test fut positif. Il fut ainsi reconduit dans sa cellule avec Bellick. Enfin pas complètement. Il l’amena en faite dans une cabane. Abruzzi l’attendait là-bas. Il le menaçait. S’il ne lui disait pas où se trouvait Fibonacci il lui couperait l’orteil. Evidemment Michael ne voulait pas révéler l’endroit où il se trouvait. Alors Abruzzi lui coupa deux orteils.


Fin

_________________
Ali Larter Addict

Avatar and ban by me !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raven
*Admin and Jacket's side*
avatar

Féminin Nombre de messages : 1219
Age : 25
Localisation : Vers Jack Shepard !
Emploi : Collègienne
Date d'inscription : 28/12/2006

MessageSujet: Re: Selon elle (Fan Fic sur Prison Break)   Mer 21 Mar - 21:08

Moi j'aime quand même ! lool
Mais vite la suite^^

_________________
Just... Nicole Kidman for now

Signature de LiveJournal
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://3series.superforum.fr
Luna Girl
*Admin and Justin&Kathryn Addict*
avatar

Féminin Nombre de messages : 1373
Age : 25
Localisation : California
Emploi : Collégienne
Date d'inscription : 29/12/2006

MessageSujet: Re: Selon elle (Fan Fic sur Prison Break)   Jeu 22 Mar - 17:00

merci! Je la commencerai surement ce soir ou demain! Wink

_________________
Ali Larter Addict

Avatar and ban by me !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luna Girl
*Admin and Justin&Kathryn Addict*
avatar

Féminin Nombre de messages : 1373
Age : 25
Localisation : California
Emploi : Collégienne
Date d'inscription : 29/12/2006

MessageSujet: Re: Selon elle (Fan Fic sur Prison Break)   Dim 1 Avr - 19:35

J'ai commencé le 3ème épisode mais certaines scène ne ressemblent plus exacteemnt à ce qu'elles étaient dans la série. Enfin bref j'éspère que vous apprécierez.

Dans les épisodes précédents on découvre qu’une certaine Erika Long est incarcérée à Fox River, une prison pour hommes. Elle y est déjà depuis trois ans. Pendant sa première année en prison elle disparaît pendant 6 mois. A son retour de nombreux prisonniers se demandent ce qu’elle faisait dehors. Mais ils n’auront aucune réponse. Depuis peu un certain Michael Scofield a débarqué. Il est ici pour une seule chose : Sauver son frère qui est condamné à mort. Erika découvre ses plans et Michael la prend dans son équipe. Malheureusement Scofield attire les ennuis et se fait menacer par John Abruzzi. S’il ne révèle pas la cachette de Fibonacci il lui couperait des orteils. Il ne dit rien et ce qui devait arriver arriva.

Michael sentit tout de suite la douleur, le manque. Abruzzi lui avait l’air de s’amuser. Un gardien qui passait par là découvrit le mal déjà accompli et en informa d’autres gardiens qui le conduirent tout de suite à l’infirmerie.

Là-bas, Erika prenait ses médicaments. Elle vit alors Michael.
-Michael mais que…
Elle fut interrompue par un gardien qui la raccompagna soudainement dans sa cellule. Pendant ce court trajet elle espérait de tout cœur que ce n’était pas grave.

Michael fut raccompagné dans sa cellule peu de temps après. Il repensa à ce qu’il venait de vivre. Il pensa aussi trouver un moyen d’expliquer cela à Erika sans éveiller trop de soupçons. Il espérait aussi que John se calmerait un peu et qu’il accepterait son plan.

Le lendemain dans cour Michael parle de « l’incident » à Linc. Erika qui une fois de plus observait Michael pour se rappeler où elle l’avait vu entendit de quoi ils parlaient. Michael dit qu’Abruzzi pourra se procurer un avion le jour de l’évasion.
-Il ne faut pas lu faire de mal Linc, répéta-t-il de nombreuses fois.
Et il continua sa discussion en disant que Sucre devra aussi faire parti de l’équipe, étant donné que c’est son compagnon de cellule.
-Tu peux pas lui faire confiance ! Ce mec c’est de la racaille ! Lui répondit Lincoln.
Sur ce Michael le quitta en rejoignant Erika :
-Tu m’espionne maintenant ? lui demanda-t-il.
-Je fais partie de l’équipe Michael. J’ai le droit d’en savoir un peu plus non ?
-Et tu crois en c’est écoutant les conversations que j’ai avec mon frère tu satisferas ta curiosité ?
-A vrai dire je ne sais pas ce que je dois attendre de toi Michael. Tu me dis rien. Je dois tout découvrir toute seule ?
-Si tu me disais pourquoi tu voudrais sortir d’ici ça m’arrangerait en faite.
Erika ne voulait pas répondre à cette question. Cela ne regardait que elle. Elle voulait simplement retrouver un être qui lui est cher.
-Tu as raison Michael, la curiosité et un vilain défaut.
Elle partit alors en jetant un dernier regard à Michael.

Dans sa cellule Michael était plutôt occupé à sa façon. Il repensa à ses plans et qu’il était temps de faire « le test de fiabilité » qu’il avait conçu. Pour cela il sortit un téléphone portable en savon. Pendant ce temps Erika repensa aux paroles de Michael. Elle voudrait bien lui dire pourquoi elle veut sortir d’ici. Mas elle craint qu’il jugera alors trop vite pour un acte qu’elle regrettait encore aujourd’hui.

Au TP, Michael sortit de sa poche le mobile en savon. Sucre le vit et lui demanda :
-Tu…tu peux appeler quand tu veux alors ?
-Je n’aime pas ce que je vois dans tes yeux. Ce truc la tu la jamais vu OK ?

De retour dans la cour, Linc vit Sucre parler à sa bande d’un téléphone portable. Michael lui ne le voyait pas étant donné qu’il était occupé.
-Je ne vois pas en quoi c’est un problème que je ne te dit pas pourquoi je veux sortir d’ici, lui dit Erika.
-Tu as des secrets Erika qui peuvent mettre mon plan à l’eau peut-être…si tu me disais pourquoi tu veux sortir ça m’aiderait tu vois.
-J’ai fait des choses dont je ne suis pas fière voilà tout ! et c’est en sortant d’ici que je pourrais les réparer.
-Tu crois ?
Il la regarda dans les yeux. Erika était encore une fois déstabilisée par son regard. Il continua :
-Tu crois que tu pourras la retrouver ?
Erika sentit qu’il savait quelque chose. Peut-être l’avait-il entendu parler à sa mère lors des visites.
-Je ne vois pas de qui tu parles Michael.
Il fit un sourire. Ce sourire. Oui Erika se souvint alors où elle l’avait vu pour la première fois. Elle lui demanda :
-Tu as bien 5 ans de plus que moi non ?
-Ne détourne pas la…
-Tu était bien dans l’école publique de Chicago non ? Tu es bien celui que tout le monde traitait « d’intello » etc non ?
Michael ne répondit pas à la question car il ne voyait pas où elle voulait en venir.
-Oublies ce que je t’ai dit, répliqua finalement Erika.
Et ils restèrent tout deux muet jusqu’à la promenade toucha à sa fin.

_________________
Ali Larter Addict

Avatar and ban by me !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raven
*Admin and Jacket's side*
avatar

Féminin Nombre de messages : 1219
Age : 25
Localisation : Vers Jack Shepard !
Emploi : Collègienne
Date d'inscription : 28/12/2006

MessageSujet: Re: Selon elle (Fan Fic sur Prison Break)   Lun 2 Avr - 12:37

C'est trè bien ! C'est même mieux que les précédents ! Je trouve que tu personnalise bien ta version de l'épisode
Un seule remarque, on dirait qu'il manque de la ponctuation au début...

_________________
Just... Nicole Kidman for now

Signature de LiveJournal
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://3series.superforum.fr
Luna Girl
*Admin and Justin&Kathryn Addict*
avatar

Féminin Nombre de messages : 1373
Age : 25
Localisation : California
Emploi : Collégienne
Date d'inscription : 29/12/2006

MessageSujet: Re: Selon elle (Fan Fic sur Prison Break)   Lun 2 Avr - 13:56

C'est vrai? Merci! Razz

_________________
Ali Larter Addict

Avatar and ban by me !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luna Girl
*Admin and Justin&Kathryn Addict*
avatar

Féminin Nombre de messages : 1373
Age : 25
Localisation : California
Emploi : Collégienne
Date d'inscription : 29/12/2006

MessageSujet: Re: Selon elle (Fan Fic sur Prison Break)   Lun 2 Avr - 14:55

Voici la fin du 3ème épisode! J'espère que vous apprécierez!

Au TP Michael travaille tranquillement et remarque l’absence de Sucre. Celui-ci débarque peu de temps après accompagné de Bellick. Lorsque le gardien fut parti Sucre s’approcha de Michael :
-Je t’ai pas dénoncé à propos du mobile mais le deal c’est que je peux appeler qui je veux quand je veux OK ?
-Je ne crois pas que ça soit possible.
Il prit le savon et le cassa en deux.
-J’ai laissé tous mes parloirs pour un bout de savon ? dit-il tout énervé.
Michael lui expliqua alors son plan. Le fait de s’évader. Sucre lui ne veux pas en entendre parler et lui gueule dessus.

Alors que Michael a des problèmes Erika était à l’infirmerie.
-Tout va bien Erika ?
-Oui bien sûr Sara.
-On ne dirait pas.
-C’est rien. Juste un détenu qui veut savoir des choses sur mon passé.
-Tu n’as rien dit à propos de James ?
James. James. Ce nom signifiait tant de choses pour Erika. Tout d’abord de la haine mais aussi par le passé de l’affection.
-Voilà j’ai terminé. Tu peux t’en aller.
En sortant de la salle elle vit Michael qui attendait depuis quelques minutes avec un gardien. Elle espérait vraiment qu’il n’avait rien entendu. Mais apparemment il avait d’autres soucis. Tout d’abord ses orteils qu’Erika n’avait même pas mentionné lors de leurs dernières discussions. Elle était trop occupée à protéger un grand secret. Michael eut une petite discussion avec le docteur Tancredi. Elle lui proposa de faire un transfert en quartier protégé. Mais Michael refuse en disant qu’il voulait affronter ses propres peurs.

De retour en cellule il remarqua que Sucre emballa le peu d’affaires qu’il a.
-Que fais-tu ? demanda Michael.
-Je me casse. Je veux être dans une cellule normal, avec un gars réglo.
-Tu peux pas me faire ça.
-Oh si que je peux.
Et il partit. Erika avait entendu cette petite discussion mais ne comprit pas pourquoi il voulait s’en aller.

La cantine accueillit peu après les prisonniers pour le dîner. Erika qui était derrière Michael lui demanda :
-Pourquoi Sucre est-il partit ?
-Je lui ai parlé de l’évasion et il n’a pas apprécié.
-C’est normal non ? Il va sortir dans 16 mois…il sera patient.
-Et toi tu vas sortir dans combien de temps ?
-Je suis ici pour le restant de mes jours. Pour un crime que je n’ai pas commis. Cela m’énerve un peu mais tu…enfin ton frère aussi est innocent. Non ?
Ils continuèrent de marcher mais Erika remarqua que T-Bag voulait s’approcher de Scofield. Il fut interrompu par Abruzzi qui lui murmura quelque chose.
-Tu devrais faire attention Michael, lui dit-elle.
-Je n’ai pas peur.
-Tu devrais.
Ils s’installèrent à une table et commencèrent de manger.
-Tu as mal au pied ? lui demanda-t-elle.
-ça va mieux.
-Il t’a fait quoi exactement.
Michael souriait. Il la regarda puis demanda :
-Et toi que t’ont-ils fait pour que tu aies autant peur ?
-La peur est naturelle Michael. L’humain est constitué de toutes sortes de choses mais c’est la peur qui le font avancer.
-Et ta peur à toi c’est quoi ?
Comment lui dire cela ? Comment lui dire qu’elle avait peur de ne plus jamais la revoir. Sa fille.
-J’ai peur de ne pas sortir d’ici, mentit-elle.
-Je vois.

Lorsque les prisonnier retournèrent dans leur cellule Michael se fit embarquer par Abruzzi dans une petite salle.
-Toi tu viens aussi pétasse ! lui dit T-Bag en l’embarquant aussi.
Dans cette petite salle se trouvait la bande d’Abruzzi et celle de T-Bag.
-Que voulez-vous de nous ? leur demanda Erika.
-Oh mais de toi on veut rien. Tu as juste été témoin de son enlèvement et tu seras aussi celui de sa mort, lui répondit T-Bag.
-Laissez-là partir ! leur ordonna Michael.
T-Bag le dévisagea.
-D’accord. À condition que tu ne diras rien sur ce qui se passe ici Long.
Et ils la laissèrent sortir. Malheureusement Erika n’était vraiment pas soulagée. « J’espère de tout cœur qu’ils lui feront rien ».

Elle continua son chemin jusqu’à sa cellule. Arrivée là-bas elle espérait qu’elle reverrait Michael. Et elle commença à pleurer. En quelques jours elle s’était attaché à lui. Elle l’avait rencontré au pire moment de sa vie et il lui a remonté le moral. Alors qu’elle se remémorait le peu de bon souvenirs qu’elle avait de lui il passa devant sa cellule tout naturellement. Les cellules étaient encore ouvertes et Michael entra dans celle d’Erika.
-ça va ?
Elle le regarda. Elle se demandait pourquoi il faisait comme s’il s’était rien passé.
-Et toi ? ça va Michael ?
Il s’assied à coté d’elle. Elle était sur son lit et sécha les larmes qui étaient encore sur son visage.
-Abruzzi accepte de venir dans l’équipe. Il nous procurera un avion.
-C’est génial.
Elle regarda sa table et remarqua le pull de Michael qu’elle avait lavé. Elle se leva, le prit et le lui donna.
-Il y a encore peut-être des petites taches de sang mais ce n’est pas bien grave ou bien ?
-Non c’est parfait.
Il se leva lui aussi et juste avant de sortir il lui dit :
-Un gardien te donnera une carte de TP. J’ai convaincu Abruzzi de te prendre dans l’équipe.
-Merci.
Et les gardes donnaient l’ordre de rentrer dans les cellules.

Dans sa cellule alors que Michael s’apprêta à tester sa « clé » qui était auparavant une visse, Bellick ouvrit la cellule. Michael se retourna alors et le vit accompagné d’un prisonnier.
-Ton nouveau co-détenu ! I vient de la section psy !
-La section psy ?
Erika sentit que ce n’était vraiment pas bien.
-Ouais. Et un conseil : ne le regarde pas dans les yeux.
Il se retrouva alors avec un co-détenu fou.

Peu après dans la cour Michael parla de son « problème » à Linc. Il lui dit aussi qu’il creusera la nuit lorsqu’il dormira. Après il se retrouva en face de Michael pour leur habituelle discussion.
-Tu ne m’espionne plus ?
-Je n’ai pas que ça à faire.
-C’est vrai que de regarder les autres taulards qui font de la muscu ça doit être plus intéressant.
Erika sourit. C’est vrai qu’elle regardait Michael mais elle n’écoutait pas la conversation qu’il avait avec son frère. Non elle regardait ses faits et gestes tout simplement.
-Je voulais te dire encore merci pour ton intervention lorsque j’étais dans la salle avec toi, lui dit-elle.
-Je ne voulais pas que tu voies cela.
-J’ai déjà vu ma sœur mort par terre.
-Oui je sais.
Erika en fut pas très étonné. Elle savait qu’il savait de nombreuses choses sur elle. Soudain elle lui demanda :
-Tu parlais de qui lorsque tu savais, soi-disant, que…
-Que tu as une fille ?
-Comment le sais-tu ?
-Avant de rentrer en prison je me suis renseigné sur beaucoup de personnes ici présentes.
-Personne ne sait qu’une femme est à Fox River à part les prisonniers eux-même.
-Mon frère en est un rappelle-toi.
-Tu sais…alors des choses sur moi ?
-Oui.
-Mais moi je en sais rien sur toi Michael !
-Tu sauras tout un jour ou l’autre Erika.
Et il partit en direction des gardes qui ordonnaient à tous de rentrer dans leur cellule.

Lorsque vint la nuit Erika repensa aux récents événements. Comment Michael a-t-il découvert tout cela ? Que savait-il à propos d’elle ? Est-ce qu’il se souvient d’elle ? Tant de questions mais aucune réponse comme d’habitude. Cependant Michael avait d’autres problèmes. Lorsqu’il voulut dévissé ses toilettes le disjoncté le regarda attentivement et lui dit qu’il ne dors jamais.


Fin

_________________
Ali Larter Addict

Avatar and ban by me !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raven
*Admin and Jacket's side*
avatar

Féminin Nombre de messages : 1219
Age : 25
Localisation : Vers Jack Shepard !
Emploi : Collègienne
Date d'inscription : 28/12/2006

MessageSujet: Re: Selon elle (Fan Fic sur Prison Break)   Mar 3 Avr - 16:54

... C'est génial ! Je me réjouie de savoir qui est le père d'Erika !

_________________
Just... Nicole Kidman for now

Signature de LiveJournal
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://3series.superforum.fr
Luna Girl
*Admin and Justin&Kathryn Addict*
avatar

Féminin Nombre de messages : 1373
Age : 25
Localisation : California
Emploi : Collégienne
Date d'inscription : 29/12/2006

MessageSujet: Re: Selon elle (Fan Fic sur Prison Break)   Mar 3 Avr - 17:48

pourquoi le père? Tu veux dire le père de l'enfant d'Erika non?

_________________
Ali Larter Addict

Avatar and ban by me !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luna Girl
*Admin and Justin&Kathryn Addict*
avatar

Féminin Nombre de messages : 1373
Age : 25
Localisation : California
Emploi : Collégienne
Date d'inscription : 29/12/2006

MessageSujet: Re: Selon elle (Fan Fic sur Prison Break)   Mar 10 Avr - 18:00

Suite...et début du 4ème épisode.

Dans les épisodes précédents, Michael avoue à Erika qu’il était au courant qu’elle avait une fille. Mais ce n’était pas ce qui préoccupait Michael. Il avait un autre co-détenu, venant de la section psy. Erika elle, se souvient alors où elle a vu Michael pour la première fois.

Episode 4 : Les faux espoirs

Michael profita de chaque instant de solitude pour casser le mur qui le sépare des couloirs. Le disjoncté était dans le bureau du Pope. Erika, sa voisine, dessinait ce qu’elle voyait à travers les barreaux. De la terreur, de l’espoir… elle fut interrompue par le bruit de l’ouverture de la cellule 40. Patoshik revint. Elle entendit alors Michael lui demander s’il ne voulait pas sortir de la prison. Il répondit que dehors cela serait bien pire pour lui. Michael ne perdit pas espoir. Charles le regarda alors attentivement. Surtout les tatouages qui ornait ses bras et lui demanda :
-Ces tatouages d’où tu les sors ?
-Ce sont des tatouages, rien de plus.
Il mit alors son pull et toutes les cellules s’ouvrèrent puisque c’était l’heure de la promenade. Michael se trouva derrière Erika. Elle lui demanda :
-ça avance avec les disjoncté ?
-Non pas trop.
-Tu dois trouver un moyen de convaincre Sucre. Je ne vois pas d’autres solutions.
-Pourquoi ne prendrais-je pas quelqu’un d’autre ?
-Car tu veux pas mettre au courant plus de personnes. En plus c’est l’heure de la promenade donc tu ne dois pas rater cette occasion.
-Je lui parlerai.
Et ils se retrouvèrent enfin dans la cour.

Dès que tous les prisonniers furent dehors Michael se dirigea vers Sucre. Malheureusement il l’évita illico. C’est alors que vint Abruzzi et qu’il lui demanda :
-Tu as un problème ?
-Il est juste en face de toi…
Abruzzi regarda alors plus loin et vit Charles Patoshik.
-Le disjoncté ?
-C’est mon nouveau co-détenu. Il ne dors jamais.
-Tu vas régler ça n’est-ce pas ?
Et John s’en alla. Michael s’approcha alors d’Erika qui était sur des gradins. Elle lisait un livre. Il s’assied alors à coté et dit :
-Sucre ne veut pas me parler.
-J’ai vu.
-Peut-être qu’il te parlera à toi.
-Oui de la pluie et du beau temps sûrement, répondit-elle tout en fermant enfin son livre.
-Tu pourrais m’aider non ? On dirait que tu t’en fous.
-C’est pas que je m’en fous c’est juste que je viens d’appeler mon avocat. Il m’as dit qu’ils ont trouvé des preuves.
-Des preuves sur quoi ?
-Je ne sais pas. Il vient me voir demain lors des visites. J’espère pouvoir sortir légalement de prison.
-Et si…
-Et si quoi Michael ?
-Si ça ne marche pas…
-Eh ben…je m’intéresserai un peu plus sur le cas de Sucre.
-Tu ne veux pas m’aider alors ? Je peux t’enlever de l’équipe alors ?
-Ecoute Michael je pense que c’est une mauvais idée tout ça…
-Je vois.
Il se leva et s’en alla.

Quelques instants plus tard, Michael et Erika se trouvèrent dans le bureau du Pope. Michael travaillait sur la maquette et Erika dessinait le portrait de la femme. Le directeur avait décidé qu’elle dessinerait ici. Elle devra faire plusieurs portraits. Ça ne l’ennuyait pas trop. Elle adorait ce qu’elle faisait. Elle écoutait aussi les conversation entre Pope et Michael. Pope voulait le récompenser. Michael demande d’échanger son co-détenu. Pope dit qu’il faudrait le dire à Bellick. C’est alors que la secrétaire entra et informa le directeur de la venue de s a femme. Elle était en avance. Pope sortit alors la rejoindre. Michael et Erika se trouvèrent seuls dans le bureau.
-Tu es fâché ? lui demanda-t-elle.
-Non. Mais tu ne devrais pas avoirs de faux espoirs.
Il se dirigea vers la porte et lui dit :
-On va aider Pope. Il ne veut pas que le Taj Mahal soit découvert.
Et ils sortirent en faisant croire à Mme Pope qu’un certain Johnsson attendait dans le bureau pour régler une « affaire ».

Le soir était synonyme de douche à Fox River. Comme d’habitude Erika s’était douchée avant les autres. Lorsque Michael revint il entra dans la cellule à Erika puisque les prisonniers avait encore du temps libre avant la fermeture.
-Tu crois vraiment qu’il a trouvé des preuves pouvant t’innocenter ?
-Je l’espère. L’espoir fait vivre non ? Surtout ici…
-Si ça ne marche pas tu sauras où me trouvait. La porte sera toujours ouverte.
-Merci Michael.
Elle se leva et s’approcha de lui. Elle l’enlaça. Elle ne savait pas pourquoi elle faisait cela. Quand le câlin fut terminé elle dit :
-Ma façon de dire bonne nuit.
-Je l’aime bien.
Il sourit et s’en alla. La nuit fut longue. Erika pensa au lendemain. « Pourvu que ça ne soit pas de faux espoirs… »

La première heure fut celle des visites. Erika entra dans la salle ou se trouvait son avocat et s’assied.
-Bonjour Mademoiselle Long.
-Bonjour Henry.
-J’ai appris le départ de votre mère pour le Mexique…
-Sur un coup de tête…
-Ce n’est pas le sujet du jour. Enfin un peu puisqu’elle a amené une preuve. Une preuve que vous avez vraiment voulu tuer votre sœur.
-Ha oui ? Laquelle ?
-Avant de partir elle a remis à la police le journal intime de votre sœur.
-Et ?
-Dans ce journal y est inscrit qu’elle aurait piqué votre petit copain et que vous seriez jalouse. Une bonne raison de la tuer non ?
-Vous croyez que je suis coupable ?
-Ce n’est pas ce que j’ai dit…
-Pire ! Vous l’avez pensé. Dites-vous simplement que je ne l’ai pas tuée…
-Et les empruntes qui étaient sur son cou ?
-Je suis sûre qu’on m’a piégée…
-Bien… on se reverra sûrement très rapidement avec cette preuve…
Il s’en alla. Elle, rentrait dans sa cellule.

Dans sa cellule Erika était vraiment trop énervée. Elle voulait absolument parler à Michael pour lui demander divers choses. Comme s’il lui pardonnerait de son comportement égoïste de ces derniers jours. Elle attendit alors quelques heures jusqu’à sonna l’heure de la promenade.

Michael ne faisait rien de spécial dehors il était assis sur des gradins comme Erika la dernière fois. Elle s’approcha de lui et lui dit :
-Tu as raison…je devrais pas me donner de faux espoirs.
-Tu es alors déterminée à sortir d’ici à ma façon.
-Oui. Mais avant cela j’ai une question.
-Je t’écoute.
-Les jumeaux n’ont pas les mêmes empruntes digitales non ?
-Chaque être est unique. Pourquoi cette question ?
-J’ai été adopté. Quand je l’ai appris j’ai fait des recherches sur internet sur des sites de généalogie. J’ai découvert alors que j’avais une sœur jumelle. En tout cas c’est ce que j’ai prétendu lorsque j’ai vu la photo.
-Alors tu penses que c’est ta sœur jumelle qui a tué ta sœur adoptive ?
-Je sais que c’est impossible. Mais c’est une des solutions les plus logiques…
-Peut-être. Mais comme je te l’ai dit…chaque être est unique.
Et ils restèrent là tranquillement en pensant à autre chose.

_________________
Ali Larter Addict

Avatar and ban by me !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luna Girl
*Admin and Justin&Kathryn Addict*
avatar

Féminin Nombre de messages : 1373
Age : 25
Localisation : California
Emploi : Collégienne
Date d'inscription : 29/12/2006

MessageSujet: Re: Selon elle (Fan Fic sur Prison Break)   Mar 10 Avr - 18:46

suite:

Quand ils furent à nouveau dans les cellules, Erika pensait à tout ce qu’elle avait dit à Michael. Ella a beaucoup de facilité à lui dire ce qu’elle a sur le cœur. Pourquoi lui ne le fait-il pas ? Pourquoi est-ce qu’il exige tant de choses d’elle ? Michael lui de son coté pensait à ce qu’Erika avait dit. Cette théorie lui semblait pas très juste. Pourquoi cela le tracassait tant ? Tenait-il à elle ?

Pendant la nuit ce n’était pas vraiment ça qui le tracassait. Charles avait carrément ôté son pull pour voir les tatouages et découvre que c’est un plan…

Le lendemain dans la cour Michael s’approche d’Erika :
-Je crois que j’ai un problème…
-Ah oui ?
-Le disjoncté se doute de quelque chose…
-Le disjoncté ?
-Oui.
-Il ne peut pas sortir de cette cellule à moi qu’il t’agresse physiquement ou sexuellement.
-Je pense pas qu’il le ferait.
-Mais tu peux faire croire aux gardiens qu’il a fait quelque chose non ?
Michael la regarda attentivement. C’était en effet une bonne idée. Mais il ne la regardait pas seulement parce qu’il trouvait son idée géniale. Il l’a trouvait très belle. Il avait remarqué qu’il pensait souvent à elle. Il avait remarqué qu’il s’inquiétait pour elle, qu’il tenait à elle. Il fut interrompu dans ses pensées par Erika qui demanda :
-Comment comptes-tu t’y prendre ?
-Je trouverai une solution.
Le gardien signala que c’était la fin de la promenade. Erika et Michael marchèrent cote à cote. Elle pensant à lui. Lui pensant à elle.

Arrivés devant leurs cellules Michael demanda :
-Tu crois en moi n’est ce pas ?
-Pourquoi me demande-tu cela ?
-Car tu as l’air soucieuse.
-J’ai confiance en toi Michael.
Ils échangèrent un regard et ils allèrent dans leur cellules respectives.

Le jour d’après dans la cour Sucre s’avança vers Michael et lui demanda s’il était possible de faire un pas en arrière. Il voulait à tout prix retrouver sa copine. Michael dit qu’il s’en occupera. Il alla alors annoncer la nouvelle à Erika :
-Sucre accepte d’être dans l’équipe… tu y es pour quelque chose ?
-Je suis capable de faire pleins de trucs mais pas de convaincre un homme de s’échapper de prison.
Elle sourit. Elle lui sourit.

Le retour en cellules était très attendu pour Michael. Il voulait mettre le plan d’Erika en exécution. Il se tapa alors volontairement contre les barreaux de sa cellule pour se faire mal au front et faire croire aux gardes que c’était le disjoncté. C’était un plan très efficace. Il changea de cellule sur le champs. Michael sortit alors de sa cellule et mis sa main à travers les barreaux de la cellule d’Erika. Elle la prit. Michael dit :
-Le plan a marché…merci.
Et il retourna dans sa cellule qui peu après accueillit à nouveau Sucre.

Erika n’assista pas à la scène précédente. Elle était à l’infirmerie pour prendre ses médicaments. Sara avait l’air de bien aller. Elle parlèrent de peu de choses. Sara lui dit :
-Ton asthme s’améliore. Si l’on continu avec ce traitement tu aurais bientôt plus besoin de venir ici…
-C’est vrai ? Tant mieux…
-ça va Erika ? Tu m’as l’air d’être… ailleurs.
Evidemment qu’elle était ailleurs. Elle pensait à la grande complicité qui naissait entre elle et Michael. Surtout le fait qu’il lui a informé que le plan avait marché. Il avait fait cela d’une très belle façon.

De retour en cellules elle entendit que Michael et Sucre s’apprêtait à casser le mur. Alors Fernando fit du bruit en chantant. Cela énervait tout le monde. Tout les détenus se criait dessus. Cela fit vraiment beaucoup de bruit. Alors Michael abattit le mur…

_________________
Ali Larter Addict

Avatar and ban by me !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luna Girl
*Admin and Justin&Kathryn Addict*
avatar

Féminin Nombre de messages : 1373
Age : 25
Localisation : California
Emploi : Collégienne
Date d'inscription : 29/12/2006

MessageSujet: Re: Selon elle (Fan Fic sur Prison Break)   Mer 11 Avr - 14:50

bande-annoce épisode 5:

Voix off: Cette fois...

Erika: C'est vrai ce que l'on dit? Tu vas être transféré?

Michael: Ce n'est pas un problème

Voix off: ...les plans de la prison...

zoom sur la main de Michael serrant celle d'Erika dans l'épisode 4...

Voix off: ...serviront à rien.

Erika: Tu peux pas me laisser là...J'ai besoin de toi.

Voix off: Est-ce que l'amour...

Michael: Tu as dit que t'avais confiance en moi. Ne l'oublie pas...

Voix off: ...surmontera-t-il cette épreuve?

Erika: Ne sois pas désolé...tu auras essayé...

Voix off: Un tout nouvel épisode. Prochainement sur votre écran...

_________________
Ali Larter Addict

Avatar and ban by me !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luna Girl
*Admin and Justin&Kathryn Addict*
avatar

Féminin Nombre de messages : 1373
Age : 25
Localisation : California
Emploi : Collégienne
Date d'inscription : 29/12/2006

MessageSujet: Re: Selon elle (Fan Fic sur Prison Break)   Jeu 12 Avr - 17:34

début épisode 5:

Dans les épisodes précédents Erika et Michael se rapproche de plus en plus. Michael se demande s’il ne ressent pas quelques chose pour Erika. Ils travaillent tout les deux pour le Pope. Ils l’aident pour son cadeau de mariage. Erika elle s’est rappelé où elle a vu Michael pour la première fois.

Episode 5 : Les bons mots

Erika, Michael et les autres membres du TP se trouvaient dans la cour pour travailler. Michael qui lui traficotait un tuyau les casse. Le gardien lui donne la permission d’en chercher un autre dans la cabane où se trouvait la réserve. Lincoln, lui, brise une pelle. Il va en chercher une autre dans la cabane. Erika remarque qu’une visse manque à la brouette. Le gardien lui dit d’aller en prendre une dans la réserve. Abruzzi ordonna à Sucre de ranger le sac d’engrais qui s’était renversé dans le hangar. Fernando lui obéit et entra dans la cabane suivit par John.
-Que fait-on ici gueule d’ange ? demanda Abruzzi lorsqu’il entra dans la cabane.
-Voici l’équipe avec qui on s’évade.
Pendant un bref instant tout le monde s’observait. Erika brisa le silence :
-On s’évade avec Mister Mafia ?
-Tu as quelque chose contre moi Long ? Car moi je ne suis pas d’accord sur le choix de Scofield, répondit Abruzzi.
John regarda attentivement Michael avant de continuer :
-Tu veux que je m’évade avec Linc le déluge ?
Linc se leva brutalement et menaça Abruzzi en disant qu’il ne devait plus toucher à Michael qui ce trouve être son frère. Abruzzi trouvait cela drôle le fait que Lincoln et Michael soient frères. Michael, lui, dit :
-On passe son temps à s’engueuler où à régler un problème ?
-Quel problème Michael ? Je pensais que tout était prêt…
Il se retourna vers son interlocuteur ou plutôt son interlocutrice. C’était Erika qui lui demandait cela. Pourquoi est-ce qu’il la regardait comme s’il allait lui dire une mauvaise nouvelle. Mais ce n’était pas le cas. Il allait simplement donner une réponse à sa question :
-English, Fitz ou Percy. Ce sont les trois rues qui bornent la prison. La question est : laquelle faut-il prendre ?
-Et comment vas-tu découvrir cela ? demanda Sucre qui était assez discret depuis le début de la conversation.
-Je compte sur l’aide de mes petits camarades…

De retour dehors Erika s’approcha de Michael :
-Tu as un plan pour trouver la bonne rue ?
-Oui mais comme je l’ai dit j’aurais besoin de votre aide. Pour cela je devrais monter sur le toit…
-MONTER SUR LE TOIT ???
Erika avait carrément crié la dernière phrase. Le gardien se retourna et dit :
-Rangez le matériel ! C’est terminé pour aujourd’hui !
Erika était encore sous le choc. Comment allait-il s’y prendre ?

Lorsque Sucre, Michael et Erika étaient reconduits devant leurs cellules ce n’était pas comme d’habitude, en tout cas pour Michael et Sucre. Erika rentra dans sa cellule. Sucre attendait devant la sienne car Michael était en conversation avec Pope dans la cellule. Erik lui demanda :
-Ils parlent de quoi ?
-Je crois que c’est pas bon signe. Michael va être transféré.
-Quoi ? Mais pourquoi ?
-Je ne sais pas.
-Dis lui d’aller voir Westmoreland. Il devait être transféré de nombreuses fois mail il l’a tout le temps empêché.
-D’accord.
Et il entra enfin dans sa cellule.

La nuit Erika rêvait qu’elle était dans un pré. Dans une robe blanche et qu’il y avait une petite fille à coté d’elle qui courait. Plus loin se trouvait un homme. Elle s’en approcha et vit que c’est Michael :
-Sauve-moi.
-De quoi ?
-Sauve-moi.
Soudain son monde s’écroule et elle se retrouve à Fox River. Elle se trouvait toujours en face de Michael mais elle ne savait toujours pas de quoi il parlait. Tout d’un coup elle se réveille et se souvint alors que Michael allait être transféré.

De son côté Michael essayait de dormir mais il ne trouva pas le sommeil. Il espérait pouvoir bloquer son transfert. Il voulait en parler avec Erika car il en ressentait le besoin. Le besoin de partager son malheur.

Le lendemain la plupart des prisonniers dont Michael, Erika et Lincoln se trouvait dans la chapelle. Michael se mit derrière son frère et Erika derrière Michael. Linc avait lui aussi appris que Michael allait être transféré. Ils en parlèrent un moment puis le jeune frère avoua qu’il allait explorer les galeries ce soir car il pensait pouvoir empêché le transfert. A la sortie Erika se dirigea vers Michael :
-Alors c’est vrai ce que l’on dit ? Tu vas être transféré ?
-Ce n’est pas un problème.
-Justement…tu pourrais l’empêcher en demandant de l’aide à Charles.
-Ah oui ?
-Il est jamais parti d’ici alors qu’on lui a demandé cela des centaines de fois sûrement.
-D’accord j’y songerai.
-C’est pour notre bien que je te dis ça. Je ne veux pas que tu partes.
Michael la regarda. Il ne sait pas s’il devait traduire ces paroles par « Je tiens à toi ».
-Tu dois me sortir d’ici Michael.
Bon apparemment ce n’était pas ce qu’il espérait, même s’il savait qu’il y avait un grand lien entre eux. Ils se dirigèrent ensemble vers la cantine.

Là-bas Erika s’assied à coté de Westmoreland. Elle n’attendait pas Michael car il discutait avec John Abruzzi d’un problème. Charles demanda à Erika :
-Que y a-t-il Erika ? Tu as l’air soucieuse.
-Michael va être transféré.
-Ah oui ? Tu tiens à lui ?
Elle racontait presque rien à Charles, mais des fois elle lui parlait de son passé. Il lui rappelait son grand-père.
-Je ne sais pas. En tout cas lui a l’air de peu se soucier de moi.
-Tu en est sûre ?
-Absolument !
A ce moment précis Michael s’assied à la même table qu’eux. Erika n’écoutait pas leur discussion mais repensait à son rêve. Elle a toujours cru que les rêves révélait quelque chose. « Sauve-moi ». Voilà ce que disait Michael dans son rêve. Que voulait-il dire par là ?

Dans leurs cellules respectives Michael écrivit la lettre que Charles lui conseillait de faire. Il se demandait ce qu’Erika pensait avant à table. Il se demandait aussi pourquoi elle le tracassait tant. De son coté Erika repensa aux paroles de Charles. « Es-tu sûre qu’il ne tien pas à toi ? ». Elle avait répondu que oui, mais en faite elle en savait rien. Elle n’allait quand même pas lui demander cela. Ça serait très gênant si la réponse s’avère être non. Et même si la réponse est oui que ferait-il ensuite ?

_________________
Ali Larter Addict

Avatar and ban by me !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luna Girl
*Admin and Justin&Kathryn Addict*
avatar

Féminin Nombre de messages : 1373
Age : 25
Localisation : California
Emploi : Collégienne
Date d'inscription : 29/12/2006

MessageSujet: Re: Selon elle (Fan Fic sur Prison Break)   Jeu 12 Avr - 18:20

suite et fin:

Michael explora les galeries un peu plus tard. Il voulait voir s’il pouvait accéder au toit. Il trouva le chemin assez rapidement même s’il a failli se faire choper par un gardien qui passait par là pour fumer une clope.

Plus tard Erika et Michael se retrouvèrent au bureau du directeur pour continuer leurs travaux artistiques. Pope lui dit qu’il a reçu sa lettre et qu’il doit la regarder de plus près. L’excuse de Michael qui bloquait son transfert était une maladie nommée sinusite chronique. Erika trouvait cela drôle. Michael mentait tellement bien qu’elle trouvait ça drôle. Pope annonça qu’ils devaient arrêter de travailler maintenant. Erika s’exécuta à ranger ses affaires tandis que Michael dit :
-Je ne peux pas partir. Si Je lâche la pièce que je viens de coller tout va s’effondrer. Le directeur dit alors :
-D’accord. Erika attendez moi je vais vite chercher un garde qui peut vous raccompagner en cellule.
-J’attend.
Lorsque le Pope ferma la porte, Michael enleva sa main de la pièce qui soi-disant devait être tenu pour être collée. Erika s’approcha de lui et dit :
-Tu mens plutôt bien.
-Je sais.
-Je suis contente que tu aies réussi à bloquer ton transfert.
-Moi aussi.
Et le Pope toqua à la porte pour faire sortir Erika qui s’en alla tout de suite.

De retour en cellule Erika remarqua que Michael était aussi dans la senne. Il lui avait expliqué son plan dans la cour. Apparemment ça a l’air de marcher. Le but était de monter sur le toit 15 minutes avant l’appel et regardait par quelle route débarquait les voitures de police.

L’appel eu lieu es comme l’avait prédit Erika, Michael n’était pas là. Bellick paniqua et commença à prévenir tout le monde. Sucre devait répondre à un tas de questions. Il n’avait pas de réponses. Soudain Bellick reçu un appel comme quoi Michael était dans le bureau du Pope. Bellick se dirigea alors vers le bureau. Sucre dont la cellule était ouverte s’avança jusque vers Erika :
-Tu sais où est-ce qu’il est ?
-Inquiète toi pas. Il est dans le bureau.
Erika en était pas sûr. S’il n’y est pas il devra répondre à un tas de question à son retour. Mais il revint assez vite accompagné par un gardien qui l’emmena tout de suite dans sa cellule. Il n’avait pas l’air de bonne humeur. Que lui était-il arrivé ?

Le lendemain lorsqu’elle voulut aller à la cantine elle passa devant la cellule à Michael et remarqua qu’il parlait avec Sucre :
-Tu ne viens pas Michael ? Et toi Sucre ?
-Michael va être transféré. Maintenant.
-Quoi ? Mais c’est impossible !
-Pope n’a pas accepté ma lettre, dit Michael.
Sucre le serra une dernière fois et sortit de la cellule. Erika s’assied à coté de Michael :
-Tu vas partir alors ?
-Oui.
-Tu peux pas me laisser là. J’ai besoin de toi.
Michael la regarda dans les yeux et maintenant il savait. Oui il savait qu’elle aussi ressentait quelque chose pour lui. Il prit le visage d’Erika entre ses mains et l’embrassa sur le front. Erika se mit alors à pleurer. Michael dit :
-Je suis désolée…prend soin de mon frère pendant ses derniers jours s’il te plait…
-Ne sois pas désolé Michael. Tu as essayé.
-Prend ça.
Il lui tendit une lettre.
-Promets-moi de la lire lorsque je ne serais plus là…
-Je te le promet. Mais promet-moi s’il te plait de venir me voir lorsque tu sortiras de prison.
-Je te le promet.
Le gardien qui devait s’occuper de Michael débarqua :
-Que fais-tu ici Long ?
-Je…
-Pars !
Et elle se leva puis entra dans la cour.

Là-bas elle rejoignit Sucre qui se trouvait vers le grillage. Michael passait devant eux et sur ses lèvres elle crut lire « Ce n’est qu’un au revoir ». Elle l’espérait elle aussi. Elle espérait le revoir bientôt. C’est clair qu’il lui manquera. Et ce fut clair aussi pour elle qu’elle l’aimait. Elle regrettait de ne pas l’avoir dit. Michael pensait aussi qu’il aurait dû lui dire qu’il tenait à elle. Il n’avait jamais rencontré une femme aussi intelligente. Il pensera à elle sans cesse. Arrivé devant les barreaux qui le séparait de bientôt de Fox River le Pope débarqua et annonça qu’il ne sera pas transféré. Il put alors enter dans la cour. Erika qui en revenait toujours pas qu’il soit parti se retourna et le vit. Elle réalisa pas tout de suite que c’était lui. Elle croyait que c’était un mirage. Il s’approcha alors d’elle et dit :
-Erika…je ne vais pas être transféré !
-C’est…vraiment génial !
Elle lui sauta au cou. Lorsqu’elle redescendit elle leva la tête pour le regardait droit dans les yeux. Il était plus grand qu’elle. Elle put alors s’empêcher de l’embrasser. Il se laissa faire. Et lorsque le baiser fut terminé elle s’éloigna de lui gênée et pensa : « Une nouvelle chance s’offre à moi. S’offre à nous… »

Fin

_________________
Ali Larter Addict

Avatar and ban by me !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Selon elle (Fan Fic sur Prison Break)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Selon elle (Fan Fic sur Prison Break)
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Prison Break S3 (spoiler inside)
» PRISON BREAK - THEODORE BAGWELL
» [Série Us] OZ - Ou la série qui à inspiré Prison Break
» fin de prison break
» Prison Break Season 1 (Zone 1 VOstf)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des trois séries :: Divers :: Créations :: Fan Fictions-
Sauter vers: